Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Hellfest 2015 Didier Wampas : "J'ai pris une claque au concert d'AC/DC "

0 21.06.2015 18:27
Didier Wampas : « J’ai pris une claque à AC/DC ».

Didier Wampas : « J’ai pris une claque à AC/DC ».

Photo PO - Romain Boulanger

Dans quelques minutes, ils seront sur scène. Heureux de jouer au Hellfest les Wampas ? Ravis. Le chanteur a même pris une « claque sur AC/DC » au stade de France.
La semaine dernière, Didier Wampas s’est fait entarter sur la scène de Rock Estuaire à Cordemais par la bande des Fatal Picards. Une vengeance bon enfant après que ce dernier ait fait une rapide incursion lors de leur concert et balancé dans le public une guitare… Ainsi va la vie du rock’n’roll.
« Jouer au Hellfest, ça me fait marrer, on sera sur la scène War Zone »
Et le metal ? « J’ai pris une claque quand j’ai vu AC/DC avec Angus Young au Stade de France », raconte Didier Wampas. « J’y allais avec des préjugés en me disant, bon ça va être le show. En fait durant deux heures, ils ont tout donné, c’était vraiment du rock’n’roll. En 2015, ça fait plaisir de voir ça ». Dans les années 1980, « j’ai acheté « Enfer Magazine » pendant un an ou deux », se souvient Didier Wampas. « J’ai écouté « Venom », leur deuxième album « Black Metal », une tuerie ! ». Le punk rockeur, pas vraiment fan de hard rock écoute aussi Trust. « On ne pouvait pas passer à côté ». Des années plus tard, il montera sur scène avec le guitariste de Trust, Nono. « J’avais les poils qui se dressaient, des frissons. J’ai juste chanté un titre mais ça m’a fait quelque chose ». Didier Wampas a aussi assisté à des concerts de hard rock, poussé par sa progéniture. « Quand ils étaient ados mes deux garçons écoutaient du metal, des trucs vraiment violents. Je suis allé à des concerts avec eux ». Il verra notamment Slipknot et Korn, deux groupes qui, pour l’anecdote, sont programmés au Hellfest cette année.
Jouer au Hellfest ? « Ça me fait marrer. On joue sur la scène War Zone. On va donner un concert comme d’habitude, on ne change rien. Aujourd’hui, il y a des catégories rock, rock alternatif, je trouve ça bizarre cette séparation. Pour moi, il y a du rock, c’est tout. C’est comme les festivals en France, on en fait beaucoup depuis 20 ans, on ne joue jamais avec des groupes de metal ».
« Quel bonheur ! »
Chez la famille Wampas, l’envie est toujours là. « Ça a toujours été un rêve de môme de monter sur scène, ça l’est encore aujourd’hui. Je suis toujours aussi content. Certains groupes ont les boules parce que les disques se vendent moins mais ils oublient la chance qu’ils ont de faire ce boulot. Quel bonheur quand même ! Dire qu’on me paye aussi pour faire des albums, je n’en reviens toujours pas ».
Stéphane Pajot
Les Wampas au Hellfest, scène War zone à 18 h 35.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.