Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire Homicide : "J'avais les nerfs, j'ai pas pu m'arrêter"

0 18.07.2014 19:45
La victime a succombé d'une trentaine de coups de couteau à l'étage de cette maison.

La victime a succombé d'une trentaine de coups de couteau à l'étage de cette maison.

Archives Presse Océan - FLB

Le jeune homme de 19 ans soupçonné d’avoir poignardé à mort un rival amoureux, dimanche à Saint-Nazaire, a été mis en examen pour assassinat ce vendredi (PO des 14 et 15 juillet).

Jeudi, les enquêteurs de la PJ de Nantes ont pu entendre l’apprenti cuisinier sur son lit d'hôpital. Il est passé aux aveux, déclarant, selon une source proche du dossier : « J’avais bu toute la nuit. J’avais les nerfs. Je suis devenu complètement fou. J’ai frappé et j’ai pas réussi à m’arrêter. »

Dimanche au petit matin, dans une maison du quartier de la gare, le suspect reconnaît avoir tué le nouveau petit ami de son ex-copine. La victime, un Nazairien de 18 ans, a succombé à 37 coups de couteau, selon le légiste.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le suspect s'était invité à une soirée chez son ex, samedi. Il se serait éclipsé au cœur de la nuit, avant de revenir et de se dissimuler en attendant que la maison s'endorme.

Puis il serait monté dans la chambre de son rival et de son ex pour frapper sa victime, dans le noir. "La jeune fille (Ndlr : 17 ans) a réussi à allumer la lumière. Elle était blessée au bras. Le suspect l'a donc écartée pour la soigner puis il est revenu vers sa victime et a recommencé", commente une source proche de l'enquête. Après avoir appelé les secours, l'assassin présumé avait retourné un couteau contre lui à l’arrivée des pompiers. Se perforant un poumon. Il a été placé en détention provisoire dans l’unité sécurisée de l’hôpital de Rennes.

Originaire de l'Oise, le jeune homme était installé à Nantes depuis peu. Son casier judiciaire est vierge.

RC et FLB.

Lire aussi :

Saint-Nazaire Un jeune de 18 ans tué à l’arme blanche ce matin

Saint-Nazaire L'auteur présumé des coups de couteau toujours hospitalisé

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.