Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Justice Peut-on traiter de menteur le principal d'un collège ?

0 27.05.2015 10:35
La scène s’est déroulée dans le bureau de la principale d’un collège de la banlieue d’Angers.

La scène s’est déroulée dans le bureau de la principale d’un collège de la banlieue d’Angers.

Archives CO

Le tribunal décidera le 16 juin si le fait de traiter de menteuse une personne chargée d’une mission de service public de l’enseignement est punissable.

Six mois après leur altercation dans le bureau de la principal d'un collège des environs d'Angers, deux femmes se sont retrouvées presque côte à côte, au tribunal correctionnel, face à la présidente Rose Chambeaud.

D’un côté, une maman de quatre enfants de 10 à 17 ans, sans emploi et vivant du RSA. De l’autre la responsable du collège proche d’Angers au moment des faits.

La principale était accompagnée de Luc Launay, le Directeur académique des services de l’Inspection nationale.

La police était intervenue

Le 28 janvier dernier, la directrice de l’établissement avait convoqué dans son bureau la mère de famille pour lui signifier que son fils allait passer devant le conseil de discipline. Le ton est vite monté aux dires de la principale adjointe du collège, seul témoin de la scène.

La maman aurait traité la principale de « menteuse ». Ce que réfute la prévenue. Ce qui est irréfutable en revanche, c’est qu’il a fallu que les forces de police interviennent pour que la mère de famille énervée quitte le bureau de la directrice du collège.

La décision concernant la prévenue a été mise en délibéré. Le collégien, lui, n’avait pas échappé à la sanction du conseil de discipline : l’exclusion.

Le compte-rendu complet de l'audience dans Le Courrier de l'Ouest de ce mercredi. A télécharger sur ordinateur, smartphone et tablette.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.