Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Baule Ecoplage pour stabiliser le sable et capter l'eau pour Aquabaule

0 10.01.2017 18:33
le système a fait ses preuves des Sables-d'Olonne a Dubaï

le système a fait ses preuves des Sables-d'Olonne a Dubaï

illustration Ecoplage

Qu’est-ce  qu’Écoplage ?
C’est d’abord une entreprise fondée en 1996 qui a évolué en 2006. Elle est basée à Sainte-Luce-sur-Loire (région nantaise) et emploie quatre personnes.

Comment ça marche ?
Un drain est enterré à 2 mètres de profondeur dans le sable en parallèle du trait de côte. Il fera 1 km de long pour le projet baulois. Le gros tube percé capte l’eau, la filtre et la rejette. Le système assèche le sable et stoppe son érosion. Le principe de captation offre ensuite plusieurs possibilités. Ici une partie de l’eau captée sera utilisée pour les besoins du futur Aquabaule, l’ex piscine municipale en cours de démolition.   
Comment cela va se passer ?
Il y aura d’abord une étude de terrain avec des forages qui débuteront fin février. Ils dureront environ une semaine. Puis une étude de conception d’environ 2 mois se déroulera au printemps. Suivra l’étude réglementaire qui sera assurée par un autre cabinet d’études afin d’obtenir l’aval des services de l’État. Le chantier en lui-même débutera courant 2018.
Où et combien ?
Le hasard fait bien les choses. Écoplage prendra place au milieu de la baie pour alimenter les bassins d’Aquabaule quasiment à l’endroit de l’ancienne captation d’eau (une crépine) face à la piscine. Et il se trouve que justement c’est le secteur le plus touché par l’érosion. Si le système fait ses preuves il pourrait prendre place ailleurs sur d’autres endroits de la plage. Le marché baulois se monte à 1, 5 M€ (pour la partie lutte contre l’érosion et pompage).

Lire la suite dans Presse Océan La Baule ce mercredi 11 janvier

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.