Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Baule Pour l'ex ministre Éric Woerth « la France est transformable »

0 13.06.2015 16:25
Éric Woerth aux côtés de Yves Métaireau, Gatien Meunier et Franck Louvirer.

Éric Woerth aux côtés de Yves Métaireau, Gatien Meunier et Franck Louvirer.

PO-ND

Éric Woerth était de passage dans la station balnéaire vendredi et samedi, avec sa famille des Républicains (ex UMP) et au forum des dirigeants à l'Hermitage.

Il dit être « débarrassé d'un énorme poids » mais assure « garder la tête froide ». La relaxe dans l'affaire Bettencourt marque le retour au premier plan politique de l'ex ministre du Budget et député-maire Les Républicains de Chantilly. Il s'est vu récemment confier le projet du parti par Nicolas Sarkozy, et vient de sortir un livre dans lequel il détaille quelques-unes de ses propositions. Éric Woerth a fait escale à La Baule ce week-end. Il était vendredi soir l'invité d'honneur d'un dîner débat au Pouliguen vendredi soir, le premier du genre en Loire-Atlantique sous l'étiquette Les Républicains (ex-UMP). Il a également participé au forum économique organisé par l'Express et l'Expansion sur le thème « comment redresser la France ». Et pour lui, il faut « réformer sur tous les fronts. La France est transformable ».

« Complémentarités »

Dans la ligne de mire, l'ISF, les 35 heures, le contrat de travail. « Faciliter les licenciements, c'est aussi faciliter l'embauche », plaide Éric Woerth. « La négociation sur le temps de travail doit se faire dans les entreprises », ajoute t-il. Lors du forum qui se déroule à l'Hermitage jusqu'à dimanche, il a vu « des chefs d'entreprises qui attendent qu'on les écoute ». Pour l'heure il assure travailler au projet des Républicains, « un socle commun en vue des primaires » pour 2017.

Éric Woerth a été reçu en mairie de la Baule samedi par Yves Métaireau. Les deux élus ont évoqué les « complémentarités » entre les communes. « Le monde du cheval nous rapproche », souligne Yves Métaireau. L'hippodrome pour Chantilly, le CSIO pour La Baule. « Il faut peut-être envisager des liens plus étroits entre nos deux communes, sur le plan associatif par exemple ».

ND

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.