Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Chapelle-sur-Erdre Rives de l'Edre : une nouvelle marche annoncée dimanche

0 12.07.2013 10:12
Marcheurs et riverains se confrontent régulièrement.

Marcheurs et riverains se confrontent régulièrement.

Photo archives PO

Les marcheurs qui demandent l'accès aux rives de l'Erdre veulent maintenir la pression. Ils lancent un appel pour de nouvelles marches les dimanches 14 juillet, 28 juillet, 11 août, et 25 août à 10 heures, au départ du terrain municipal de La Poterie à La Chapelle-sur-Erdre. 

« Après trois blocages successifs des rives de l'Erdre par les riverains (14 avril, 2 juin et 30 juin), en toute impunité, la colère gronde chez tous les partisans du libre accès au marchepied, écrivent les marcheurs dans un communiqué de presse ce vendredi matin. Nos élus (maire, conseiller général, député) ont été ridiculisés et trompés par les services de la préfecture, qui persistent dans un parti pris évident en faveur des riverains. »

« Le maire, très en colère »

« Le maire, très en colère contre la préfecture, adresse actuellement une lettre au nouveau ministre, poursuivent les marcheurs. Nous venons une nouvelle fois de dénoncer cette situation en écrivant à Jean-Jacques Urvoas, député du Finistère et président de la commission des lois à l'Assemblée Nationale, en accusant ouvertement le gouvernement : « C'est à nos élus, et en particulier à l'échelon gouvernemental, qu'incombe la responsabilité de mettre les services de l'Etat au service de l'Etat dans l'intérêt du plus grand nombre, et non à celui de la défense des intérêts de quelques uns. L'incapacité actuelle du gouvernement à assumer cette responsabilité s'apparente, de fait, à un parti pris objectif en faveur des riverains (et donc contre l'application d'une loi de la République), contrastant singulièrement avec l'engagement des élus socialistes locaux pour la cause des usagers. Avec le temps qui passe, cette incapacité devient même suspecte, car face à des riverains qui ont de l'entregent, la défense d'intérêts inavouables est une idée qui fait son chemin. »

Rendez-vous de l'Erdre

« Si rien ne change dans les semaines à venir, nous déplacerons notre lutte sur le terrain politico-médiatique. Nous avons par ailleurs décidé de participer aux RDV de l'Erdre, les 31 août et 1er septembre, en tenant un stand qui dénoncera la situation.  »

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.