Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Nazaire La croisière affiche une belle santé

0 05.07.2014 10:39
CROISIERE SUPPLEMENT ECONOMIE PRESSE OCEAN NAVALE

CROISIERE SUPPLEMENT ECONOMIE PRESSE OCEAN NAVALE

Les paquebots géants dédiés aux loisirs séduisent toujours plus. Une industrie qui a su se repenser et innover.

 

La croisière s’amuse toujours. Dans un contexte économique morose, le marché européen affiche une bonne santé, presque insolente, au regard des chiffres de l’année 2013 dévoilés en mars dernier par Clia (*), l’association internationale des compagnies de croisière.

 

« Nous pensons que la croisière va continuer à croître en 2014 »

Plus de six millions d’Européens ont ainsi effectué une croisière l’année dernière, soit une croissance de 4 % par rapport à 2012. Selon Clia, le marché européen a doublé en huit ans, et la France n’est pas en reste. Le marché hexagonal suit la même courbe de progression. En 2013, il a dépassé la barre symbolique du demi-million de passagers pour se hisser au quatrième rang européen avec une croissance de 9 %. MSC a contribué à cette croissance selon Erminio Eschena, patron de MSC France et délégué général pour l’industrie de la croisière. « La montée en puissance de la France au 4e rang européen a été fortement soutenue par la croissance de MSC Croisière », dit-il. La compagnie, n° 3 mondial de la croisière, a accueilli 150 000 passagers français en 2013 et mise sur 180 000 pour l’année 2014 qui s’annonce comme « un très bon cru ».

 

L’itinérance des navires

Alors pourquoi la croisière attire autant ? D’abord parce que les armateurs ont largement investi dans de nouveaux navires ultramodernes toujours plus dédiés aux loisirs. Les paquebots géants sont devenus une destination à part entière, de véritables clubs de vacances flottants proposant toujours plus d’activités à bord. « L’industrie de la croisière est unique dans sa faculté à se repenser, se restructurer », souligne Erminio Eschena. Il évoque également « l’accessibilité tarifaire » avec « un ratio qualité prix qui reste le plus important de l’industrie du tourisme ». « Il y a aussi la dimension que seule la croisière peut apporter qui vient de l’itinérance même des bateaux, avec cette possibilité de découvrir une ville nouvelle tous les jours ».

(*) Cruise lines international association

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.