Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Montagne Sûreté nucléaire : un incident de niveau 2 chez DCNS-Indret

0 25.06.2014 17:50
L'incident a été classé au niveau 2 sur 8.

L'incident a été classé au niveau 2 sur 8.

DR

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a classé au niveau 2 de l’échelle INES qui en compte 8 un incident survenu lors de contrôles radiographiques, ayant entraîné l’exposition d’un travailleur à une source radioactive.
L’ASN a été informée le 18 avril par l’entreprise DCNS d’un incident survenu dans la nuit du 17 au 18 avril 2014 lors de la réalisation de contrôles radiographiques sur le site de Nantes–Indret, à La Montagne.
Deux opérateurs extérieurs réalisaient des tirs radiographiques à l’aide d’un gammagraphe contenant une source radioactive dans un des ateliers du site de DCNS. Croyant le tir terminé, un des opérateurs est intervenu dans la zone de sécurité pour retirer le film alors que la source radioactive n’était pas en position de protection.
En raison de la durée limitée de l’exposition - de l’ordre d’une minute -, la dose reçue par l’opérateur, est "sans conséquence sanitaire et inférieure à la limite réglementaire annuelle de dose de 20 mSv pour un travailleur exposé dans le cadre de son activité professionnelle", précise l'ASN.
La division de Nantes de l’ASN a mené une inspection le 15 mai 2014. Il ressort de l’inspection et de l’analyse de l’événement que plusieurs procédures essentielles de radioprotection n’ont pas été respectées, notamment en matière de consignes d’entrée en zone.

Plus d'informations dans Presse Océan du jeudi 26 juin (en kiosque ou à télécharger ici).

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.