Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Pellerin Municipales : Valérie Demangeau (PS) décidée à se maintenir

4 25.03.2014 19:35
Valérie Demangeau (PS) et son équipe ont décidé de se maintenir. Archives PO

Valérie Demangeau (PS) et son équipe ont décidé de se maintenir. Archives PO

« Nous avons longuement réfléchi avec l’équipe », explique le maire du Pellerin, sortie troisième du premier tour (26 % des voix). « Nous avons pris une gifle dimanche soir. C’est évident. Mais nous tenons à laisser le choix aux électeurs pellerinais. Manifestement, nous n’avons pas suffisamment expliqué notre projet. Nous allons retourner au-devant des électeurs, organiser une réunion publique. Les autres candidats voulaient un débat ? Ils ont maintenant dévoilé leurs programmes. Nous allons pouvoir discuter projet contre projet. Je suis à leur disposition, où ils veulent, quand ils veulent. »

 

Les résultats du premier tour :

Benjamin Morival (DVD) : 35,71 %

Emmanuel Chauvet (DVG) : 30,05 %

Valérie Demangeau (PS) : 26,13 %

Jean-Bernard Champain (SE) : 8,09 %

 

Plus d’informations à lire mercredi 26 mars dans l’édition Sud Loire de Presse Océan.

 

Commentaires (4)

Madame Demangeau, maire
eautes mer, 26/03/2014 - 10:09

Madame Demangeau, maire sortante PS, arrive troisième au soir du premier tour. Plutôt que de se désister ou fusionner avec la liste de gauche dans l'intérêt des Péllerinais, madame Demangeau préfère prendre le risque de faire gagner la droite en divisant la gauche. ça en dit long de leur suffisance...

on croit rever !!
marie.marguerit mar, 25/03/2014 - 23:44

"nous tenons à laisser le choix aux électeurs pellerinais.".......on croit rêver, nous venons de voter ! après 6 ans de mandat, nous savons quoi penser du programme de Mme Demangeau, nous ne sommes pas aussi idiots que ses propos le laissent penser.
L'équipe sortante a très bien expliqué son projet, nous l'avons entendu voire compris (si si!) et c'est bien ce qui explique cette chute de 30%.
Ne pas se retirer, laisser toutes ses chances à une liste de droite quand on prétend avoir des convictions politiques.... c'est sidérant, navrant.
Il apparait maintenant clairement que les seules convictions de l'équipe sortante sont d'ordre carriéristes. Le temps des idéaux est bien fini, celui des idées aussi c'est à craindre. Cette décision témoigne de la bêtise crasse dans laquelle cette équipe s'est embourbée.
plus d'idéaux donc...plus d'idée non plus, c'est à pleurer!

et la citoyenneté ?
francoise.mocquard mar, 25/03/2014 - 23:21

Je partage l'avis précédent. Je trouve cela dommage qu'a l'échelle d'une ville comme le Pellerin nous en soyons à oublier l'intérêt général. Les résultats du premier tour mettent en avant l'intérêt que portent les citoyens à leur commune, et le fait qu'ils ont pris connaissance des programmes des uns et des autres et ont voté consciemment.
Il me semble compliqué aujourd'hui de voter pour une liste qui dit ne pas se faire comprendre sur un programme quand derrière il faut assurer les 6 années de mandat. Comment seront comprises ces 6 années alors ?
Préférer laisser la droite gagner, et se maintenir quand on est en 3ème position, cela met en avant le désintérêt total de la liste de Demangeau pour la vie de la commune. A contrario, sont mis en avant les intérêts personnels de V. Demangeau et de ses colistiers à se présenter.

Comme d'habitude, c'est l'électeur qui n'a pas compris...
bmenardvoile mar, 25/03/2014 - 22:53

Hallucinant. Pour certains visiblement la démocratie c'est bien.. mais seulement quand on gagne! D'un strict point de vue politique ( j'insite : pas partisan mais politique au sens noble du terme) il n'échappera à personne que la décision de la liste PS est un non-sens complet. Mme la Maire sortante est lucide sur un seul point : "nous avons pris une gifle". Pour le reste, elle préfère donc faire gagner la droite dans une triangulaire à hauts risques au lieu de prendre la seule décision digne et logique qui s'imposait d'elle même : se retirer. Le PS joue donc au Pellerin la politique de la terre brulée et du "après moi le déluge". Mais pas de panique : dans un parfait exemple de déni de réalité, Mme la maire sortante nous explique que si elle a perdu la bagatelle de 30% de voix en un mandat et se retrouve 3e, cela n'a rien à voir ni avec son bilan ni avec l'exercice normal de la démocratie, mais c'est bien évidemment parce que l'électeur Pellerinais n'a pas compris son message ! La conclusion est assez simple : l'électeur pellerinais n'est pas assez futé pour comprendre et "bien voter". Quant au champ sémantique employé, du "quand ils veulent où ils veulent" pour "inviter au débat" la liste de gauche concurrente, il fait furieusement penser à celui des provocations de cour d'école primaire, mais passons. Vendredi dernier, chaque électeur du Pellerin a reçu dans sa boîte aux lettres un tract de cette même liste sortante où il était bien précisé "par respect pour les électeurs, nous n'envisageons aucune fusion au deuxième tour". Le "respect des électeurs", pour la liste sortante, c'est donc visiblement de leur expliquer qu'ils n'ont rien compris au film et leur imposer coûte que coûte cette fameuse triangulaire... on ne sait trop dans quel but. Il risque d'y avoir un peu d'ambiance au village cette semaine, à la réunion publique et ailleurs. L'appareil du PS va évidemment tenter de culpabiliser l'autre liste de gauche (c'était déjà le cas avant le premier tour) sur le mode "vous n'avez pas d'expérience contrairement à nous et vous allez faire perdre la gauche" etc. Comme si l'exercice de la démocratie était donc réservé aux seuls appareils et totalement inaccessible à la société civile. Désolant. Coup de bol pour la liste sortante, le candidat de droite en passe d'être élu dimanche n'est pas estampillé FN et elle peut donc se permettre cette pirouette qui ne l'honore pas sans risquer les foudres du parti. Quant à l'électeur du Pellerin qu'on respecte tant, il appréciera à sa juste valeur tout ce charmant débat et le fait qu'on estime son intelligence à l'étalon sacré du pourcentage électoral.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.