Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le succès des jardins familiaux

1 23.07.2014 07:30
Mario de Jesus Martins, président de l'association des jardins de la Fournillière. Photo PO-NB

Mario de Jesus Martins, président de l'association des jardins de la Fournillière. Photo PO-NB

On en compte trente-six, répartis dans toute la ville. Les jardins familiaux ont la côte auprès des Nantais, mais aussi auprès des 22 associations qui les gèrent au quotidien. « J’habite en appartement. Mais à part faire pousser quelques tomates sur mon balcon, je ne peux pas faire de jardinage », explique Pascal, 51 ans. Ce Nantais a obtenu sa parcelle de 100 m² au parc potager de la Crapaudine au début de l’année. « J’avais fait ma demande en 2008 », précise-t-il. Aujourd’hui, il faut compter entre trois et six ans d’attente pour obtenir une parcelle. « Il y a 900 personnes sur la liste d’attente », précise Fabienne Padovani, adjointe au Maire, déléguée aux squares, parcs et jardins. Nantes compte aujourd’hui 1 035 parcelles. Les quatorze dernières ont été mises en place au Parc des Oblates. Les prochaines sur la liste devraient voir le jour fin septembre, dans le quartier Bout-des-Landes/Bruyère.

Plus d'informations ce mercredi dans Presse Océan

Commentaires (1)

Il en faudrait plus
C'est claire ven, 25/07/2014 - 17:22

Le système de jardins familiaux c'est très pratique et puis ca date pas d'hier. Mais Nantes est sacrément en retard pour ca. Une trentaine c'est très peu ! La mairie devrait mettre le nez dans tout ca et développer ce principe de jardin. Quand à obtenir une parcelle de 100m² c'est chose rare en pleine ville. A Agen, la ville est plus petite et sur www.lesclesdumidi-agen.com on voit qu'elle compte déjà presque autant de jardins familiaux que Nantes. C'est vraiment agréable d'habiter en appartement et d'avoir la possibilité de mettre les mains un peu dans la terre pendant le week end, avoir le plaisir de cultiver un peu.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.