Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

L'édito "Un tramway nommé sourire"

0 10.10.2015 11:00
NATHALIE BOURREAU

NATHALIE BOURREAU

Laissons de côté, juste une seconde, les sourires en coin, les sourires de circonstance, les sourires gênés, les sourires crispés, les sourires carnassiers, les sourires commerciaux, les sourires béats, les sourires hypocrites, les sourires désolés, les sourires ironiques, les sourires moqueurs ou les sourires idiots. Et dans cette vallée de larmes que vont finir par devenir, si l'on n'y prend garde, nos misérables existences de consommateurs lassés de tout et agacés d'un rien, rendons enfin la place qu'ils méritent aux sourires éclatants, aux sourires ravageurs, à tous ces sourires francs et massifs qui ont subitement envahi une rame du tramway nantais par la seule fantaisie d'un conducteur un peu farceur qui n'y voyait pourtant pas malice. Il aura d'ailleurs suffi d'une vidéo un peu bringuebalante relatant l'événement et faisant le tour du web par la grâce de bons sites d'info (dont celui de Presse Océan, n'ayons pas peur des mots), pour que le propre de l'homme se transforme soudain en bête curieuse. Un peu comme s'il était devenu saugrenu de se débarrasser de cet esprit de sérieux qui envahit tout, pollue tout, complique tout et nous fait si vite oublier ce qui, pourtant, devrait guider nos vies : cette capacité à rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer. Ces sourires qui font du bien, chacun de nous en redemande. Ils sont parfois même désarmants, ce qui peut s'avérer fort utile par les temps qui courent, où l'on défouraille à tout va dès que la gueule de l'autre ne nous revient pas. Alors oui, vraiment, la TAN a été bien inspirée de ne pas sanctionner son conducteur transformé en dangereux agitateur de zygomatiques.

Jérôme Glaize

 

Jérôme Glaize, rédacteur en chef de Presse Océan.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.