Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Législatives Le PS laisse le champ libre à de Rugy dans la 1re

1 16.05.2017 19:17
Aymeric Séassau (PCF), François de Rugy (REM), Julien Bainvel (LR-UDI)

Aymeric Séassau (PCF), François de Rugy (REM), Julien Bainvel (LR-UDI)

La décision a été prise lundi soir, par le bureau du PS 44, au terme d’une plutôt réunion houleuse.
Seul point à l’ordre du jour : quelle attitude adopter dans la 1re circonscription après l’investiture du député sortant, François de Rugy, par La République en marche (REM) ? « On avait trois choix possibles, raconte un participant. Soit un accord avec le candidat REM, soit un soutien à Aymeric Séassau (PCF), soit un candidat PS ».
Au cas où cette dernière option serait retenue, Pascal Bolo, 1er adjoint à la mairie de Nantes, était prêt à aller au casse-pipe. Histoire que le PS soit présent, au moins au premier tour, sur cette circonscription emblématique. Une position partagée par Erwan Huchet, leader de l’opposition à la mairie d’Orvault.
Mais cette proposition n’a recueilli que 3 voix sur 35. Au final, les instances du PS 44 ont décidé de ne pas présenter de candidat sur la 1re. Et de n’en soutenir aucun. "Un ni-ni incohérent" pour Erwan Huchet qui, du coup, appelle à voter de Rugy dès le premier tour, "pour faire battre la droite conservatrice et le FN "
Candidat LR-UDI, Julien Bainvel voit dans cette décision du PS "une bonne nouvelle : cela confirme que je leur fais peur et qu’il y a un vrai risque que la gauche perdre cette circonscription".  Quant à Aymeric Séassau, le candidat PCF, il se positionne désormais comme "le seul en capacité de rassembler ceux qui ont voté Hamon et Mélenchon à la présidentielle".

Plus d'informations dans Presse Océan mercredi

Commentaires (1)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.