Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Les "cadeaux" du député Fougerat (PS) épinglés par le Canard enchaîné

0 26.11.2013 22:58
Jean-Pierre Fougerat (PS) a succédé à Jean-Marc Ayrault à l'Assemblée nationale en 2012.

Jean-Pierre Fougerat (PS) a succédé à Jean-Marc Ayrault à l'Assemblée nationale en 2012.

Archives Presse Océan

Jean-Pierre Fougerat, député-maire PS de Couëron qui a suppléé Jean-Marc Ayraut en 2012, a les honneurs du Canard enchaîné ce mercredi .

L’hebdomadaire satirique assure que l’élu socialiste a accepté des invitations du groupe d'équipements électriques et climatiques Spie afin de suivre des matches de l’équipe de France de rugby à l’étranger. Le Canard remarque que le groupe Spie a remporté 33 appels d'offre pour un total de 15 millions d'euros depuis 2007.

Joint par Presse Océan, Jean-Pierre Fougerat, reconnaît deux voyages, « à Cardiff et à Dublin, en 2006 et 2007 », avec une soixantaine de participants à chaque fois, parmi lesquels des chefs d'entreprise. Mais le vice-président de Nantes Métropole en charge notamment des grands équipements, de la voirie et de l’espace public, s’indigne qu’on puisse le soupçonner d’une forme de corruption. « C’est blessant. Je n’avais évidemment aucune arrière-pensée par rapport aux marchés publics ». Et Jean-Pierre Fougerat contre-attaque : «A travers moi, c’est Jean-Marc Ayrault que l’on vise ». Et de conclure : « Pourquoi voulez-vous que j’aille influencer les appels d’offres ? Je ne suis ni à la commission d’appel d’offres de Couëron, ni à celle de Nantes Métropole : je ne vois pas en quoi on peut m’accuser de quoi que ce soit ».

Plus d'informations ce mercredi 27 novembre dans les colonnes de Presse Océan.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.