Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Les Contes de l’Estuaire, du mystérieux Guillaume Flahaut, sortent samedi

0 04.09.2013 08:30
C’est à Emily-Jane Salvat que l’on doit la sortie des Contes de l’Estuaire de Guillaume Flahaut aux Éditions l’Atalante

C’est à Emily-Jane Salvat que l’on doit la sortie des Contes de l’Estuaire de Guillaume Flahaut aux Éditions l’Atalante

Photos Presse Océan - Nathalie Bourreau

C’est à Emily-Jane Salvat que l’on doit la sortie des Contes de l’Estuaire de Guillaume Flahaut aux Éditions l’Atalante… Cette jeune journaliste tout juste sortie d’école, âgée de 22 ans, s’est installée à Nantes début juillet dans la maison de ses grands-parents, dans le Bas-Chantenay.

En fouillant les rayonnages de la bibliothèque familiale, elle tombe sur plusieurs ouvrages du Nantais Guillaume Flahaut. « Un maître du genre fantastique et de l'horreur qui n'avait pas écrit depuis 30 ans, confie la jeune femme, mes parents étaient fans. »

Etrange disparition
Heureux hasards du calendrier, Guillaume Flahaut s’apprête à sortir un nouvel opus : Les Contes de L’Estuaire. Ni une, ni deux, la jeune femme voit là sa première mission journalistique : faire le portrait de cet auteur de 75 ans. Elle se rend à son domicile plusieurs fois dans l’été. « Il m’a reçu très gentiment chez lui, mais refusait que je prenne des notes, des photos, des vidéos, etc. Nos rendez-vous étaient très ritualisés et commençaient toujours par une visite de son jardin et de ses fleurs… »

Et puis un beau jour : c’est la surprise. Le 23 août, Emily-Jane arrive chez l’auteur, mais celui-ci a disparu de son domicile. Seul le manuscrit des Contes de l’Estuaire, entreposé dans une boîte, se trouve sur une table avec un mot à l’intention de la jeune femme : « Chère Emily-Jane, faites en bon usage ». La journaliste en herbe relate tout de suite sa découverte sur Twitter.

 

Inquiète, Emily-Jane contacte la librairie l’Atalante. « Ils m’ont vite rassurée : Guillaume Flahaut est apparemment un habitué de ce genre de disparition… J’espère juste qu’il sera là samedi pour la sortie de son livre. » En dépit de ce mystère, Emily-Jane se dit « surprise et flattée » d’avoir été choisie par l’auteur pour prendre soin du manuscrit. Celui-ci est désormais entreposé dans les archives de la médiathèque Jacques-Demy.

Sept histoires d’eau
Les Contes de l’estuaire rassemblent sept histoires en rapport avec l’eau et la Loire entre Nantes et Saint-Nazaire. « Les univers de chaque histoire sont assez différents, note Emily-Jane… Certaines font peur, comme La crue, qui m’a particulièrement touchée. » Une certitude pour la jeune journaliste : « j’ai lu beaucoup de livres de Flahaut, mais cette œuvre est l’œuvre de sa vie. »


Les Contes de l’estuaire sortent samedi la librairie L’Atalante (ouverture à 10 h 30). Une lecture performée est prévue le 27 octobre à Stéréolux.

Retrouvez aussi Emily-Jane Salvat sur les ondes de France bleu Loire Océan dans la chronique Les gens d’ici (6h40 - 7h40 - 13h50 - 17h20)

P.A. Roux

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.