Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Les marcheurs de l’Erdre en appellent à la solidarité des anti-aéroport

6 23.09.2013 16:40
Les marcheurs de l’Erdre en appellent à la solidarité des anti-aéroport

Les marcheurs de l’Erdre en appellent à la solidarité des anti-aéroport

Photo d'archives Presse Océan

L’association Erdre pour tous, qui milite pour une circulation libre des marcheurs sur les rives de l’Erdre, organise une nouvelle marche revendicative ce dimanche 29 septembre à 9 h 30 au départ du terrain municipal de la Poterie (quartier de la Chesnaie) à La Chapelle-sur-Erdre.

Dans leur communiqué de presse, les membres de l’association en appelle à la solidarité des anti-aéroport : « Lors de notre dernière marche en août des riverains ont placardé nos véhicules d’autocollants "Oui à l’aéroport". En réponse, nous invitons largement les opposants au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes à rejoindre notre combat… Le préfet, que nous venons de rencontrer, nous promet d’être particulièrement attentif au bon déroulement de la randonnée. »

L’Erdre pour tous indique aussi : « Cette manifestation de rentrée se veut "indignée", mais aussi festive pour marquer l’envoi des premiers PV de "grande voirie" aux propriétaires s’opposant à la servitude légale de marchepied. Une chorale et un groupe de musiciens animeront cette matinée. »

Plus d’informations ce mardi 24 septembre dans les colonnes de Presse Océan.

Commentaires (6)

Marcheurs des bords de
observateur44 mar, 24/09/2013 - 13:27

Marcheurs des bords de l'Erdre main dans la main avec les Zadistes ? Je n'en crois pas mes yeux ! C'es deux actions sont totalement antinomiques ! Si on veut bloquer toute discussion, c'est avec ces zadistes qu'il faut s'allier ! Le responsable des marcheurs qui a eu la malheureuse idée de faire appel aux opposants à NDDL, devrait être rapidement remercié par ses propres troupes

Aucun rapport...
nep.tune lun, 23/09/2013 - 23:12

Ces marcheurs ont la loi de leur côté alors que les Zadistes sont des hors-la-loi effectifs ou en puissance et, de toutes façons, des partisans de la désobéissance civile. Donc de quoi se mettre le Préfet et les autorités en général à dos. Et si personnellement je soutiendrais ces marcheurs pour l'application du droit, ils perdent mon soutien en faisant appel aux anti-aéroport...

La peur des terrains préemptés
Cyril lun, 23/09/2013 - 21:55

Après le mariage pour tous, la marche pour tous :)

Les propriétaires ont peur, comme certains propriétaires rezéens, de se faire préempter les quelques mètres carrés qui serviront à la servitude.

L'association fait aux autres ce qu'elle ne veut pas que les autres lui fassent.

Marcheurs /pollueurs
VESPA lun, 23/09/2013 - 21:32

Moi qui courre tous les dimanches matins sur les bords de l'Erdre, qu'est ce que je peux en voir des papelars de barres énergétiques, de bouteilles d'eau en plastique...J'en passe et des meilleures. Qui d'autres que les marcheurs peuvent balancer de telles horreurs !
Par ailleurs, ces mêmes marcheurs revendicateurs, prêts à couper la tête des propriétaires, y vont pas me faire croire qu'il n'y a pas d'autres chemins à parcourir... A moins que ces actions ne soient que le fruit d'une certaine jalousie.... je me trompe ?

PUBLIC contre PRIVE = Marcheurs contre VINCI ou autres...
fgravouil lun, 23/09/2013 - 18:45

Se tirer une balle dans le pied!!!! Tout simplement rappeler que la nature se défend entre personnes qui la préservent. Celle-ci ne peut appartenir à quelques riches propriétaires. Les bords de l'Erdre (ou bords de mer pour la loi littoral) sont similaires aux espaces agricoles et autres terres, ils doivent être préservés des enjeux PRIVATISES qui ne cherchent qu'à POSSEDER et s'enrichir financièrement. Il ne s'agit de la part de ces riches propriétaires et spéculateurs, en aucun cas de respect pour les hommes et femmes qui y vivent, qui s'en nourrissent, mais seulement d'organiser une démarche spéculative sous couvert d'un enjeu qui se voudrait être d'intérêt général. NON à la désinformation de la part des PRO-AEROPORT. OUI à la servitude légale de marchepied!!!

Vinci, marcheurs, même combat !
sven.jelure lun, 23/09/2013 - 18:22

Faire appel aux anti-aéroport paraît paradoxal de la part des pro-chemin de l'Erdre. Les premiers s'opposent à la création d'un nouvel équipement de transports en commun. Les seconds veulent créer une nouvelle voie de circulation. Ce sont deux démarches radicalement opposées !
Les pro-aéroport invoquent l'intérêt public. Les pro-chemin aussi. Les anti-aéroport répondent que l'intérêt public au nom duquel on prétend construire l'aéroport est, au mieux, celui de la minorité de gens qui prennent l'avion. L'intérêt public d'un chemin le long de l'Erdre paraît encore plus difficile à justifier : les marcheurs sont une minorité, qui d'ailleurs ne manque pas de chemins alentour (parole de pratiquant !).
Les anti-aéroport s'opposent à des expropriations. Les pro-chemin en réclament.
Les anti-aéroport arguent de la défense des zones humides et de la protection de la biodversité. Les pro-chemin n'hésiteraient pas à déranger les nombreuses espèces sauvages qui habitent les rives de l'Erdre.
Enfin, stratégiquement parlant, se ranger dans le camp des opposants à l'aéroport revient pour les partisans du chemin à se tirer une balle dans le pied, ce qui n'est pas très malin pour des marcheurs. Ils comptent apparemment sur le soutien des pouvoirs publics pour arriver à leurs fins. Mais comme les pouvoirs public sont pro-aéroport (voir http://lameformeduneville.blogspot.fr/2013/03/lobbying-pour-nddl-7-un-pe...), pourquoi se les mettre à dos en faisant les yeux doux aux anti-aéroport ?

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.