Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

ST-Nazaire Les montagnes russes de l’artiste Jeppe Hein à découvrir au Life

0 10.06.2014 06:00
 Une machine industrielle qui ne produit que du mouvement.

Une machine industrielle qui ne produit que du mouvement.

Laurent Huou

Avec « Distance », Jeppe Hein veut déclencher de manière ludique des sensations inattendues. C’est réussi.
Des boules blanches qui accélèrent, tournent, se touchent, tourbillonnent dans un décor digne des grandes fêtes foraines. Jeppe Hein, artiste danois de Copenhague, a installé une nouvelle version de « Distance » au Life.
Cette œuvre, imaginée en 2004 a été entièrement repensée pour le Life, espace immense et à l’énergie parfois « pesante » pour l’artiste.
Une fois passée les portes du Life, le visiteur, sans vraiment s’en apercevoir, déclenche -ou pas d’ailleurs un mécanisme. Une boule blanche grimpe le long d’un mat avant de prendre de la vitesse, dévaler une spirale, rebondir sur un nuage, enchaîner un looping… Cinq sculptures ponctuent ce parcours long de 63 m ou plutôt 730 m, si l’on compte, les virages, les montées à 6 m et les descentes.
Le tout aidé par huit ascenseurs. De cette œuvre, importante, se dégage une sensation de légèreté, de fluidité.
Tous les deux ans, le Grand café propose à un artiste d’investir le Life. De s’imprégner de ce lieu, monumental et atypique, pour imaginer une œuvre. Jeppe Hein a choisi de retravailler « Distance », œuvre conçue en 2004. À travers les centaines de piliers qui supportent cette création de 10 tonnes, l’artiste invite le public à se lancer dans une course « folle » pour tenter de suivre « sa » balle.
Et finir par se perdre dans cet univers métallique qui tient à la fois de l’industrie, de la fête foraine et du cirque.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.