Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Lobbying pro-aéroport sur les réseaux : l'appel d'offres polémique abandonné

11 22.12.2012 05:24
Lobbying pro-aéroport : l'appel d'offres du syndicat mixte abandonné

Lobbying pro-aéroport : l'appel d'offres du syndicat mixte abandonné

DR

Le syndicat mixte aéroportuaire a fait connaître hier soir dans un courrier adressé aux collectivités qui le financent sa décision d'arrêter l'appel d'offres qu'il avait lancé la semaine dernière pour du lobbying sur les réseaux sociaux, et à destination des médias en faveur du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Le président du syndicat mixte, Jacques Auxiette, détaille dans cette lettre ces motivations.

Plus d'informations à lire ce samedi dans Presse Océan

Rappel : "EXCLUSIF Notre-Dame-des-Landes. Des marchés lancés pour faire du lobbying sur les réseaux"

Commentaires (11)

Halte à cette gabegie
moricais dim, 23/12/2012 - 19:59

L'Ouest de la France est il empêcher d'exporter parce que Notre Dame des Landes n'existe pas : NON
Notre Dame des Landes desservira t il en direct : la Chine, les USA, l'Amérique du Sud à travers des lignes régulières : NON
Si j'ai besoin de me rendre à l'étranger, le fait de prendre le TVG pour me rendre à Orly ou Roissy, pénalise t il l'activité de mes entreprises : NON
Aujourd'hui, comment je traite des affaires, avec les moyens de mon temps : téléphone, internet, vidéo-conférence.
Le déplacement physique : exceptionnellement.

Optimisons les liaisons sur Orly et Roissy avec des gares TGV intégrées et investissons les deniers publics sur d'autres projets que celui ci.

Un chef d'entreprise exportateur contre cette gabegie.

reponsea RGJAC
GEORGIO47 dim, 23/12/2012 - 16:36

Cher Monsieur vous interprétez mon propos .
Si je parle de cette opération concernant l'Appel d'offre , je vous dis clairement que cette opération a été guidée par l'extérieur . D'ailleurs le lancement de cette opération commence par " Si vous voulez vous amusez un peu et lutter contre l'aeroport de NDDL etc ...(je cite ! )
Mon message est simplement de dire que le dossier dérape et que des gens non impliqués par le territoire et son avenir ...et j'ai pris le soin de dire "une majorité et d'exclure des anti-aeroports historiques , concernés tout a fait respectables . Quand au propos d'Alain Mustière ...vous les interpretez ....(vous devriez adherer a l'ACIPRAN )Je ne parle que des décisionnaires sur des infractructures de la Region qui doivent être décidées en Region ....Pour l'AIGO , l'Aeroport ouvert sur l'Exterieur ...c'est une opportunité évidente ...je suis exportateur ..j'en parle en connaissance .

à Georgio47
Amusière dim, 23/12/2012 - 12:44

Pour information, les anti-aéroport ne sont pas anti-tout. Ils sont pour que l'argent public serve à des projets autres, pour l'éducation, la santé, pour une économie solidaire, etc.
Contrairement au portrait caricaturiste que vous faites des personnes qui se battent contre ce projet, ce sont souvent des citoyens engagés, loin d'être anarchistes. Je ne pense pas que Jean-Louis Borloo, François Bayrou ou que certains entrepreneurs vendéens comme le vice-président de Fleury-Michon soient considérés comme des extrémistes...
Quand aux arguments qu'un projet ne devrait intéresser que les habitants d'une région, c'est un peu archaïque à l'heure actuelle d'un monde ouvert vers l'extérieur. C'est d'ailleurs un des arguments d'Alain Mustière qui souhaite l'aéroport pour s'ouvrir sur l'extérieur. A priori, il faudrait d'abord changer les mentalités avant de créer des infrastructures...

DEHORS ....LES ENVAHISSEURS !!!!!
GEORGIO47 dim, 23/12/2012 - 11:58

Cette opération est la preuve (journalistes , faites un peu d'investigation ...) que ces réseaux composés d'une NEBULEUSE" ANTIS EN TOUS GENRES" .....QUI NE SONT EN GRANDE MAJORITE PAS DE LA REGION , interviennent en sous-marin et DICTENT (y compris aux antis-aeroports historiques concernés ) leur "loi ".
Malheureusement CE NE SONT PAS EUX QUI RENDRONT Notre région Attractive , CREERONT DES EMPLOIS au présent et au futur .
LIGERIENS , BRETONS , Nous sommes concernés par ce projet pour notre territoire , pour nos enfants , C'EST A NOUS et A NOUS SEULS DE SE L'APPROPRIER . DEHORS , l'EXTREMISME National et international quelque soit sa forme .

Petite projection pour 2017 !
Rufus sam, 22/12/2012 - 22:55

Christophe Béchu à la région des Pays de la Loire !
Franck Louvrier à la Mairie de Nantes !
Dejoie au Conseil Général 44 !
Super !
On pourra construire enfin un aéroport deux fois plus grand à NDDL avec des accès autoroutiers dans toutes les directions et des profits encore plus grands pour Vinci et Verchère pourra éditer un nouveau livre et la famille Fresneau à la retraite pourra reprendre sa veille écologique devant la Préfecture pour lutter contre la construction d'une gare LGV délirante entre Nantes et Rennes au niveau de Land Rohan qui n'attend , pourtant ,que ça !

Merci aux obscurantistes verts !

N'importe quoi !
Tatave sam, 22/12/2012 - 20:39

Nos élus locaux ne sont donc pas meilleurs que les nationaux ! Encore des danseurs de tango : 1 pas en avant, 2 en arrière ! De grand n'importe quoi en somme ! Pour qui nous prennent-ils ? Des cobayes ?

Y aurait-il soudain une lueur de lucidité chez Mr Auxiette?
MC_aband_NDL sam, 22/12/2012 - 17:20

Est-ce une lueur de lucidité ?
Est-ce une levée de bouclier des contribuables?
Est-ce une mise en garde de ses alliés politiques, car on sent bien que la bête blessée devient méchante et tend à déraper tant dans ses propos que dans ses décisions. Elle a besoin d'être recadrée.
En tout cas cet appel d'offre pour une opération de lobbying auprès des médias était purement inadmissible . Les citoyens du département ont-il mandaté leurs élu pour gaspiller ainsi l'argent public qui est le leur et qu'ils ont si difficilement gagné en cette période de crise et de déficits abyssaux, quand on ne cesse de leur dire qu'il n'y a plus d'argent pour leur santé, plus d'argent pour leurs retraites …
Ces mêmes citoyens auraient légitimité à refuser de payer l'intégralité de l'impôt qui leur est réclamé quand ils estiment que l'utilisation qui en est faite d'une partie de celui-ci est contraire à la mission de service public.

Economie
Mike_ sam, 22/12/2012 - 11:08

Voilà une sage décision qui va dans le sens du respect du citoyen au travers de ses efforts de contribuable. Puissent nos élus comprendre qu'on ne peut pas faire n'importe quoi avec l'argent public et qu'il est temps que les dépenses soient à la fois raisonnées et raisonnables et que la population en tire un réel bénéfice en retour !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.