Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loi Evin A Nantes, Marisol Touraine exprime sa "colère"

0 11.06.2015 14:19
Marisol Touraine participe au 41e congrès de la Mutualité française

Marisol Touraine participe au 41e congrès de la Mutualité française

Photo PO-XB

Présente à Nantes pour le 41e congrès de la Mutualité française, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a regretté ce matin que "la loi Macron serve à détricoter la loi Evin", en exprimant sa "colère" après la modification par les députés d'une disposition encadrant la publicité pour l'alcool.
"Le vote de cette nuit est un coup dur porté à la santé publique. Je regrette que la loi Macron serve à détricoter la loi Evin", a déclaré la ministre à son arrivée au congrès à la Beaujoire, en ajoutant son souhait que "la suite du débat parlementaire permette de rétablir la loi Evin".
Mme Touraine a souligné que "la loi Evin permet depuis 30 ans d'encadrer, et non pas d'interdire, la publicité pour l'alcool". "Cet équilibre entre les intérêts de santé publique et les intérêts économiques fonctionnait bien. Il ne fallait pas y toucher", a-t-elle estimé, en évoquant les "50 000 personnes qui meurent chaque année des conséquences d'une consommation excessive d'alcool".
Lors de l'examen en commission en nouvelle lecture du projet de loi Macron, les députés ont modifié dans la nuit de mercredi à jeudi la loi Evin, en refusant de revenir sur un amendement du Sénat distinguant information et publicité sur l'alcool. Le gouvernement avait demandé la suppression de cet amendement du sénateur Gérard César (Les Républicains, ex-UMP).

(avec AFP)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.