Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique -2,3% de chômeurs en septembre

3 26.10.2015 19:11
Les chiffres du chômage en Loire-Atlantique de septembre 2014 à septembre 2015.

Les chiffres du chômage en Loire-Atlantique de septembre 2014 à septembre 2015.

PO. Cécile G.

Après un mois d’août dévastateur, le nombre de chômeurs repart à la baisse en Loire-Atlantique.

La poussée d’août est endiguée. Le nombre de demandeurs d’emploi a significativement baissé en septembre avec une décrue de 2,3%.   

Comparativement à août, les chiffres sont bons. La décrue de 2,3 % du nombre de chômeurs en un mois est significative. La Loire-Atlantique compte 1 558 demandeurs d’emploi de moins.
Reste à savoir si la tendance se confirmera dans les prochains mois. Car la variation sur un an reste défavorable avec +3,7 % chômeurs.

Commentaires (3)

Vous omettez un point important
pierrefr mar, 27/10/2015 - 23:54

En effet, l'interdiction des oppositions aux mouvements de capitaux ne s'applique pas simplement entre pays européens mais elle s'applique avec l'ensemble des pays de la planète ! Cet aspect méconnu est contenu dans l'article 63 du Traité sur le Fonctionnement de l'Union Européenne. En d'autre terme les produits Français (et européens) sont en concurrence avec ceux du reste de la planète, et les entreprises Françaises peuvent sans contre partie délocaliser hors Union Européenne (notamment en Chine) et ils ne s'en privent pas, j'en connais de nombreuses. Je le répète, ce genre de situation (très désavantageuse pour les pays européens) n'est valable qu'en europe du fait de cet article. Tous les autres pays du monde mettent en place à leur frontières des mesures de protectionisme pour protéger leurs emplois et leur industrie. Les Etats Unis ont notamment imposés des taxes allant de 25 à 250% sur les modules solaire photovoltaiques Chinois. En europe on ne peut pas faire de meme : j'ai personnellement visité deux usines de 250 MW/an de production de cellules solaire en Espagne et en Allemagne qui ont du fermer et vendre leur machines au plus offrant, détruisant autour de 1000 emplois direct parce qu'ils n'étaitent plus compétitifs. Cela arrive en Allemagne malgré les réformes dont vous parlez. Il en est de meme dans de nombreux autres secteurs. Peut etre avez vous profité de cet article, mais globalement, les niveaux de chomages sont resté très élevés après la crise puisque des pans immenses de l'industrie ne peuvent plus se reconstruire. Quand aux réformes dont vous parlez, je ne suis pas tout à fait d'accord non plus. De nombreux secteurs industriel ont, de part l'automatisation de leur procédés réduits la part de la main d'oeuvre dans le cout final des produits. Cette main d'oeuvre n'est plus déterminante de manière générale. L'automatisation réduit le nombre d'emploi mais permet d'en conserver une certaine partie quand meme. Or, les grandes entreprise n'ayant plus aucune contrainte de la part de l'Etat peuvent décider de délocaliser en Chine pour gagner quelques clopinettes en plus. A l'échelle industrielle ces glopinettes représentent beaucoup d'argent si elles sont attribuées à un nombres réduit de personnes comme des actionnaires par exemple. Mais cela provoque une désertification industrielle.

CHOMAGE Faute de L'UE ? Soyons serieux
GEORGIO47 mar, 27/10/2015 - 14:00

Mettre sur l'Europe la cause du chômage est se défausser de ses responsabilités . La raison essentielle est l'absence de volonté a mettre en place en France de vraies reformes de structures... Les pays Europeens qui ont pris des initiatives en ce sens se portent beaucoup mieux que nous : L'Allemagne bien sûr mais aussi depuis peu L'Espagne ...Maintenant se séparer ou quitter l'UE et L'Euro est une aberration économique qui sera désastreux pour la France . Chef d'entreprise , j'ai apprécié la mise en place de L'Euro et le libre échange entre Européens . PME exportratrice ...livrer le Portugal , l'Espagne sans contrainte , sans administratif est un atout pour nos Entreprises Cela m'a permis de nous développer, embaucher via l'exportation . Nos Entreprises exportent a plus de 70% sur l'Europe . Quitter l'Euro et L'Europe(qui n'est pas parfaite bien sûr !) , recréer des frontieres entre pays Européens ce serait un désastre économique et donc du chomage supplémentaire ! Pour faire baisser le chomage , embaucher , pour une PME il faut etre competitif et avoir des commandes et des marches . Déja que 7 a 10% de PME seulement exportent (et celles-la se portent mieux que les autres ) ne leur supprimons pas leurs marches et donc leur perspectives d'avenir et celui de nos jeunes !Faisons évoluer l'Europe OUI , Quittons l'Europe NON !

C'est surtout défavorabe depuis 2007, traité de Lisbonne...
pierrefr mar, 27/10/2015 - 00:34

Le chomage a explosé en France (+85%), Espagne, Portgual, Grèce, Italie ... depuis l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne. Ce chomage a progressé en France de manière continue sous les gouvernements Sarkozy et Hollande qui ont appliqué en fait la meme politique, celle décidée à la Commission Européenne. Certains diront que cette augmentation est du à la crise, sauf que dans la très grande majorité des pays du monde le chomage a fortement rediminué depuis quelques années, ce qui n'est pas le cas en europe. L'explication a cela se trouve dans les traités européens. En effet, tous les pays du monde peuvent imposer des mesures protectionistes à leur frontières, Etats Unis en tete. Cela leur permet de protéger leur emplois et leurs savoirs faire stratégiques. Dans l'Union Européenne l'article 63 du Traité sur le Fonctionnement de l'Union Européenne empeche de faire cela et laisse libre cour aux délocalisations et à la concurrence avec la Chine notamment (concurrence complètement déloyale). Problème : les traité européens ne sont modifiables que sur unanimité des 28 pays membres d'après l'article 48 du TUE, ce qui est impossible à obtenir en pratique ! Le chomage de masse est un phénomène typiquement lié a l'Union Européenne, et cet état de fait est verrouillé par les traités eux-memes. Seule la sortie de l'Union Européenne est à meme de ramener significativement de l'emploi en France, et cette mesure n'est porté que par un seul parti politique, l'UPR, qui sera présent aux prochaines élections régionales

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.