Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Bretagne réunie engrange les signatures

7 18.01.2017 16:41
Les responsables de Bretagne réunie ont déjà recueilli près de 25 000 signatures

Les responsables de Bretagne réunie ont déjà recueilli près de 25 000 signatures

Photo PO-XB

Bretagne réunie a lancé une pétition pour exiger l'organisation d'une consultation sur le rattachement de la Loire-Atlantique à la région Bretagne.
Objectif : réunir les 100 000 signatures nécessaires, soit 10 % du corps électoral, pour contraindre le conseil départemental à mettre en débat la question de son « droit d’option ». Inscrite dans la loi sur la réforme territoriale de janvier 2015, cette disposition permet à un département de quitter une région pour une autre.
A ce jour, l'association a recueilli près de 25 000 signatures. Reste à trouver les 75 000 encore manquantes "On va y arriver", martèle Henri Colliot, son secrétaire général. Quand ? "On organise une manifestation le 30 septembre à Nantes. On espère les avoir ce jour-là pour les remettre à Philippe Grosvalet", le président (PS) du Département.

Plus d'informations demain dans Presse Océan

Commentaires (7)

En réponse à 9mimo44
celtik jeu, 19/01/2017 - 16:30

Nantes et la Bretagne seraient encore plus puissantes et attractives en rejoignant sa région d'origine, forte de 5 millions d'habitants, avec deux métropoles complémentaires que sont Nantes et Rennes. C'est une région capable de rivaliser sur le plan économique avec des petits pays européens comme l'Irlande ou le Danemark.
Faut-il rappeler que la Loire Atlantique a été amputée de la Bretagne par le régime pro Nazi de Vichy en 1943? A l'époque il ne faisait pas bon protester, même si de nombreuses personnalités l'ont pourtant fait.
Vous trouvez normal qu'on entérine ce découpage absurde, en créant une région PDL artificielle, dans laquelle la Loire coule dans 2 départements sur 5, que même ses propres habitants ont du mal à cerner, sans parler de l'absence totale d'image à l'étranger? Vous pensez que les mayennais et les sarthois s'identifient aux PDL?
faut-il rappeler que ce combat pour la réunification ne mobilise pas que des militants caricaturés par certains mais par de nombreux élus de tous bords? Savez vous que les conseils régionaux de Bretagne, les conseils départementaux des 5 départements - Loire Atlantique comprise - ont émis des vœux depuis dix ans en faveur de cette réunification, sans parler de centaines de communes?
On ne peut pas créer des entités factices comme les PDL; ça ne marche pas. Le dynamisme économique va de pair avec l'identité forte et l'histoire, notamment le tourisme, l'export, la production de biens de consommation, sans parler de la culture évidemment.
Je peux vous assurer que la création d'une véritable région Val de Loire allant de l'Anjou à la Touraine serait totalement justifiée, et irait dans le sens de l'histoire et surtout de l'économie. Tout le monde serait gagnant.
Ce n'est qu'une question de temps car de bon sens tout simplement. La Bretagne sera tôt ou tard réunifiée, tout en restant ce qu'elle a toujours été: une terre de marins et de voyageurs, une terre à forte identité (eh non ce n'est ni péjoratif ni dangereux), ouverte sur le monde.
Et le meilleur moyen de régler la question c'est le référendum. A votre avis, pourquoi les politiques le refusent? Parce qu'ils en connaissent déjà le résultat, et parce que la plupart de ces messieurs sont accrochés à leur pouvoir et leur mandat à tout prix.

Nantes capitale de la région des Pays de Loire
9mimo44 jeu, 19/01/2017 - 14:15

Je ne vois pas quel est l'intérêt, pour la ville de Nantes, de rattacher la Loire Atlantique à la Bretagne .
La ville a connu un essor extraordinaire depuis qu'elle est capitale de région, c'est vraiment la grande capitale économique de l'ouest. La confiner dans une région de Bretagne alors que les habitants n'ont absolument pas l'identité bretonne, relève d'un non sens.
Ce serait vraiment ridicule.
Nous sommes au XXI ème siècle et non plus au temps des ducs. Ou alors pourquoi ne pas revenir à l'époque des romains où les émigrés bretons n'avaient encore pas envahi l'Armorique ?

Guignols
Bretonne-Naoned mer, 18/01/2017 - 21:57

Hélas la cause bretonne n'est servie que par des guignols, du genre les gens de l'UDB, avec leurs gros bides et leur cerveau ramolli. (je pense ici à un ancien membre du conseil municipal de st Herblain, mais pas que).

Il nous manquait celui là...
celtik mer, 18/01/2017 - 21:36

Et revoilà le fou de l'étang! Sa haine des bretons n'a d'égale que son révisionnisme nauséabond.
Le guignol c'est vous mon pauvre ami, vous et votre vision totalement dépassée de votre propre paysage.
Vous vous gargarisez du mot "ligérien"à n'en plus finir; c'est risible. Vos copains seiniens et garonniens doivent être au diapason.
Les types qui se démènent pour faire signer des pétitions et prendre en main leur avenir est ô combien plus respectable que le fiel qu'un triste sire déverse sur bien des thèmes dans P.O.
Allez mon pote, encore un cours d'histoire magistral s'il te plaît! Tu bosses pour nous, andouille ! (de Guéméné évidemment)

ah, les guignols!
Foulques Deletang mer, 18/01/2017 - 21:24

Ca c'est de la com de convaincus! Plus que les 3/4 des voix pour obtenir les 10%! dit autrement, les mouvements idiotitaires bretons en sont toujours à 2,5% de sympathisants en LA. Ramer à contre courant doit être leur raison de vivre. En étant euphorique, supposons que les 3/4 manquant tombent du ciel, faudra encore faire basculer 47,5% des ligériens nantais pour obtenir une majorité de rattachement - à quoi?- et ensuite convaincre le reste de la région ligérienne en admettant que la Bretagne accepte d'être gouvernée depuis Nantes, ce qui n'est pas acquis.
Vu d'ici, on se fend la gueule devant les délires des nostalgiques du duché de Bretagne disparu depuis 228 ans. Et surtout devant l'absence de perspectives! Nantes chef-lieu de canton d'une petite sous-préfecture dominée par Carhaix, la capitale régionale bretonne parlant diwan le samedi de 12h10 à 12h25. Je ne suis pas rancunier : vive Carhaix capitale du monde libre et son guignol Christian Troadec et ses pitres annexistes de l'ancien régime.
Doucement sur le chouchen, ça donne des visions ...

OUI A LA REUNIFICATION
celtik mer, 18/01/2017 - 20:30

Lors de la réforme territoriale de 2015 le PS avait l'occasion de réparer l'injustice historique en réunifiant la Bretagne historique à 5 départements, créant ainsi une région forte, dynamique, identifiée avec un effet direct sur l'emploi.
Le pouvoir a fait l'inverse. Il a créé des régions absurdes. Sous prétexte de réduire le mille feuille il n'a fait qu'ajouter de la confusion et de l'incohérence. Les régions françaises centenaires (Bourgogne, Bretagne, Alsace, Dauphiné, Occitanie, pays basque, etc) qui faisaient la richesse de ce pays ont été massacrées, dissoutes. C'est un crime culturel et du révisionnisme façon jacobins: créer des régions et des citoyens nouveaux, sans âmes, sans passé, sans racines, avec les copains du parti à la tête des pseudo régions, assemblées sur un coin de bureau tel un puzzle par des incapables, malveillants de surcroît.
Le phénomène est unique en Europe. Pas une autre "démocratie" n'oserait dépecer ainsi les identités locales.
Les petits peuples autochtones qui ont façonné l'histoire de la France sont écrasés, niés dans leur existence. La France trace des contours sur des cartes comme elle le faisait dans ses anciennes colonies. Elle tue l'histoire, la langue, les peuples, pour mieux régner.
Les gens doivent comprendre que se revendiquer d'une région authentique n'est certainement du "repli sur soi" ou du "communautarisme" tant décrié par les élites. Ce n'est pas parce qu'on est breton ou basque ou catalan qu'on est supérieur. Mais on a le droit à la différence.
Mais il ne faut pas qu'un brin d'herbe dépasse; c'est ça le jacobinisme à la française.
La Bretagne, avec sa capitale historique Nantes, doit être réunifiée. Les autres régions historiques de l'hexagone aussi.
Il est temps que la région des PDL regagne le néant dont elle est issue, avec sa propagande coûteuse et inutile.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.