Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Canicule : les gestes qui sauvent

1 18.07.2016 17:45
Photo Maine Libre/Archives

Le département est placé sous vigilance canicule depuis dimanche. La préfecture rappelle l'importance de certaines pratiques.

 

La chaleur peut tuer. Voilà le message que la Préfecture de police souhaite rappeler ce lundi. Certes, la Loire-Atlantique n'est pas placée en alerte orange comme ses voisins de Vendée ou du Maine-et-Loire, mais au niveau juste en dessous, en vigilance. Toutefois, le département ne sera pas épargné par la vague d'air chaud qui remonte de la péninsule ibérique : les températures maximales vont avoisiner les 36 à 38 degrés jusqu'à mercredi, selon les prévisions de Météo France.

"Buvez, évitez de sortir, fermez les volets"

Pour faire face aux fortes chaleurs, la Préfecture veut alerter les "personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées, ou malades à domicile, personnes dépendantes)". Mais également les "nourrissons, les jeunes enfants et les adultes" qui eux aussi s'exposent au risque de déshydratation. Le communiqué rappelle les gestes à suivre : 

– Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
– Buvez régulièrement et fréquemment de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
– Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps au moins le visage et les avants bras plusieurs fois par jour ;
– Passez si possible 2 à 3 heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ;
- Evitez de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique ;
- Ne vous exposez pas au soleil (risques d’insolation)
- Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Pas de plage à midi

Pour les vacanciers, pas de plage entre 14h et 16h, la période de la journée où le soleil cogne le plus fort. Pensez bien aux chapeaux et aux tubes de crème solaire, surtout pour les plus petits.

L'indice UV atteint son seuil critique (8/10) : l'exposition au soleil est dangereuse entre 11h et 16h. Une crème solaire de haute protection est recommandé : 50, pas moins.

"Canicule Info"

Pour tous renseignements, une plate-forme téléphonique "Canicule Info" est mise en place au 0 800 06 66 66, du lundi au samedi de 08 h à 20h (appel gratuit depuis un poste fixe).

Une liste complète d'informations est aussi disponible sur le site gouvernement.fr

Surveillez l'évolution des alertes à la canicule sur MetroFrance.fr

Notre dossier dans l'édition de Presse Océan du mardi 19 juillet en kiosque ou en ligne.

 

Commentaires (1)

lieux climatisés à Nantes
Bretonne-Naoned lun, 18/07/2016 - 19:23

Conseiller aux gens de passer du temps dans un lieu climatisé, c'est bien gentil. Se réfugier dans un magasin, OK mais si on n'a rien à acheter ? et le cinéma même chose, si l'on n'a pas envie de regarder un film, ? Reste la bibliothèque municipale... là encore mauvaise pioche, essayez la médiathèque J.Demy, c'est une véritable fournaise, il y a de quoi tomber dans les pommes, depuis des années les agents n'ont jamais réussi à obtenir une climatisation décente ! Avec ces périodes caniculaires qui se reproduisent désormais chaques années, il serait temps de faire quelque chose ! et qui sait peut - être qu'installer un système de climatisation dans cet établissement public très fréquenté mais à fuir en période estivale, ne coûterait pas plus cher que l'installation de ces grues et pseudo-sculptures géantes qui ne ressemblent à rien (je parle du voyage à Nantes) ?

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.