Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Ce qui déclenche la colère des maires

2 18.11.2013 08:50
L’UMP Yves Métaireau brigue un 4e mandat à La Baule en mars 2014; il préside l’association des maires de Loire-Atlantique

L’UMP Yves Métaireau brigue un 4e mandat à La Baule en mars 2014; il préside l’association des maires de Loire-Atlantique

Photo d'archives Presse Océan

Le congrès des maires de France se tient cette semaine à Paris. Et même dans le fief du chef (PS) du gouvernement, des élus montrent les dents, y compris à gauche.

Yves Métaireau (UMP), président de l’association des maires du département, affûte la liste des récriminations avant de croiser le Premier ministre. Interview aujourd'hui dans les colonnes de Presse Océan. Extrait.

Presse Océan : Un message pour le Premier ministre ?
Yves Métaireau : « La situation des mairies est à l’image du pays : elle n’est pas excellente. Les ressources diminuent. L’État enlève plus de 3,5 milliards d’euros de dotations aux collectivités, soit 200 000 € pour La Baule, dont je suis le maire. Les charges, elles, augmentent. À notre échelle, la réforme des rythmes  scolaires représenterait une dépense d’au moins 200 000 €. Franchement, il y a des communes qui ne le supporteront pas. »

Quelles sont les conséquences redoutées ?
« Les communes vont devoir choisir : baisser l’investissement ou augmenter la fiscalité. Cette dernière option est difficilement envisageable dans le contexte actuel. Donc, des projets seront différés. Cela ne peut pas faire plaisir aux élus à la veille des élections municipales. » 

Retrouvez l'intégralité de l'interview d'Yves Métaireau dans notre dossier "Ce qui déclenche la colère des maires", ce lundi 18 novembre dans les colonnes de Presse Océan.

Commentaires (2)

Question Gestion ....
GEORGIO47 lun, 18/11/2013 - 20:29

Je pense que Métaireau n'a pas de lecons a recevoir en matière de Gestion ...Si d'autres mairies , si nos politiques , ministres actuels appliquaient ses principes dans le domaine économique ....Nous n'en serions pas ou nos sommes actuellement en France ....Ah oui j'oubliais ...Il n'est pas Enarque ni Haut Fonctionnaire ...mais issu de L'Entreprise (ancien cadre Dirigeant du Privé ....)

Métaireau joue la pleureuse
observateur44 lun, 18/11/2013 - 13:28

Mais oublie de donner les vrais chiffres ! 3,5 milliards d'€uros de réduction c'est exact mais sur combien de centaines redistribués par l'Etat ? Si on refaisait l'histoire de la décentralisation en France, on constaterait que la droite, c'est à dire l'UMP à laquelle Métaireau appartient, la droite donc en supprimant les impôts locaux touchant les entreprises pour les remplacer par des attributions a surtout démuni les collectivité territoriales qui devraient être maitresses de l'assiette et du taux de ses impôts.
l'UMP Métaireau n'est qu'un pompier incendiaire dans cette histoire.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.