Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Commandes annulées: à Airbus, « le moral est excellent »

0 12.06.2014 19:42
En Loire-Atlantique, Airbus emploie près de 5000 personnes à Nantes et Saint-Nazaire.

En Loire-Atlantique, Airbus emploie près de 5000 personnes à Nantes et Saint-Nazaire.

ARCHIVES PRESSE OCEAN-OLIVIER LANRIVAIN

Même pas le moindre souffre d’inquiétude, « le moral est excellent ». C’est Michel Pontoizeau, responsable Force ouvrière (syndicat majoritaire) d’Airbus à Nantes, qui l’affirme. L’annulation d’une commande de 70 long-courriers de type A350, décidée mercredi par la compagnie Emirates, relève de « l’épiphénomène », et n’aura « aucun impact négatif en matière d’emplois », selon le représentant syndical, membre du comité européen Airbus.

La direction du site de Bouguenais - qui emploie 2500 personnes - est sur la même longueur d’ondes. « Ce genre d’aléa fait partie de la vie et des négociations entre un grand constructeur aéronautique comme Airbus et les compagnies… On s’adapte, on déjà des clients prêts à se positionner sur les A350 "libérés"… »

La déconvenue n’en demeure pas moins réelle: car pour Airbus, le manque à gagner pourrait se monter à plus de 12 milliards d’euros selon le « prix catalogue » de l’avionneur.

« On ne peut pas gagner à chaque fois », relativise encore Michel Pontoizeau. Qui rappelle: « Airbus dispose de huit ans de charge de travail. Il n’y a aucun industriel dans le monde qui peur de se targuer d’un tel carnet. ».

Plus d'informations dans Presse Océan ce vendredi.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.