Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique État des lieux du réseau de transports dans le département

0 16.02.2016 11:37
Archives PO

Archives PO

Le Département de Loire-Atlantique communique sur son réseau de transports. Entre bilan positif dans le secteur Loire divatte, bilan mitigé sur l'axe Nantes-Châteaubriant et arrêt de la ligne 45 dans le pays d'Ancenis.

 

Secteur Loire divatte

 

Bilan positif pour l’évolution du réseau Lila dans le secteur Loire-Divatte

L’offre de transport collectif sur le secteur Loire Divatte a été totalement revue en septembre 2014 avec la refonte de la ligne 30 La Chapelle-Basse-Mer <-> Nantes et la mise en place de deux lignes expérimentales : la ligne 33 La Chapelle-Basse-Mer <-> Nantes et la ligne 34 La Chapelle-Basse-Mer <-> Mauves-sur-Loire.
Ces lignes testées en concertation avec la Communauté de communes de Loire-Divatte ont permis la mise en place d’une desserte performante de l’agglomération nantaise par le Sud tout en proposant l’accès à la ligne ferroviaire depuis le secteur Loire-Divatte et en maintenant une offre scolaire et commerciale vers l’Est de l’agglomération nantaise.
Le bilan de cette évolution est plutôt positif avec une fréquentation globale en hausse de près de 9 % sur le réseau Lila dans ce secteur, qui ne comptait auparavant que la ligne 30

Fin de l’expérimentation de la ligne 34 au 6 juillet 2016

Sur les lignes 30 et 33, on observe ainsi une fréquentation moyenne d’un peu plus de 20 voyages par service. Sur la ligne 34, en revanche, le nombre de voyage par service est limité à 1,7 voyage en jour ouvré, chiffre qui ne permet par le maintien d’un service de transport collectif. Si les lignes 30 et 33 sont pérennisées, l’expérimentation de la ligne 34 arrêtera donc son service à partir du mercredi 6 juillet 2016.
Les habitants de La Chapelle-Basse-Mer pourront toujours utiliser les lignes 30 et 33 pour se rendre vers l’agglomération nantaise.

 

Pays d'Ancenis

Seulement trois voyageurs en moyenne sur la ligne entre Saint-Mars-la-Jaille et Ancenis


L’expérimentation de la ligne 45 s’arrêtera à partir du mercredi 6 juillet 2016. La ligne 45 a été créée à titre expérimental en septembre 2014 pour assurer la desserte d’Ancenis depuis Saint-Mars-La-Jaille, en complément des lignes régulières 46 et 60 desservant déjà l’agglomération nantaise. Cette création a ouvert un service régulier pour les habitants de Pouillé-les-Coteaux, qui n’avaient aucune offre de ce type jusque-là, en dehors des services scolaires habituels. Cinq allers-retours sont proposés actuellement du lundi au vendredi.
Le Département s’est engagé avec les collectivités concernées à étudier l’efficacité de ces lignes expérimentales après une année d’exploitation. La ligne 45 n’a pas rencontré le succès espéré. Son bilan se révèle négatif, avec seulement 3 voyageurs par service en moyenne en 2015. Un ratio trop faible pour maintenir un transport collectif : l’expérimentation de cette ligne s’arrêtera à partir du mercredi 6 juillet 2016.
Lignes 46 et 60 maintenues, transport à la demande, Lila scolaire…
Les lignes 46 et 60 continueront d’assurer une desserte en direction de l’agglomération nantaise. Le transport à la demande sur réservation permettra par ailleurs toujours de se rendre à Ancenis pour des besoins plus ponctuels.
L’offre en transport scolaire reste également ouverte à tous et peut être un complément d’offre, sous réserve d’inscription préalable et de place dans les cars. Le « Réseau mobilité », un dispositif de prêt de scooter ou de voiture pour les personnes en insertion, ainsi que le dispositif de transport solidaire pour les personnes âgées viennent enfin compléter l’offre de transport.

Axe Nantes - Châteaubriant

Bilan mitigé pour le transport collectif sur l’axe Nantes-Châteaubriant

Le réseau Lila a évolué autour de l’axe Nantes-Châteaubriant en septembre 2014 afin d’organiser des navettes en correspondance avec le tram-train Nantes-Châteaubriant (navettes N1 à N6). A cette même époque, il a été décidé d’expérimenter des dessertes locales depuis les communes en périphérie de Châteaubriant vers la ville centre (lignes 80 à 84). La ligne urbaine Castel bus a par ailleurs été remaniée pour assurer des correspondances avec le tram-train tout en continuant à desservir le coeur de ville.
Afin d’optimiser la desserte du secteur, le Département a partagé un bilan du fonctionnement de ces différents services avec les élus locaux :

La fréquentation des lignes 80 à 84 est quasi-nulle avec moins d’un voyage par service en moyenne. Un ratio qui ne permet évidemment pas de maintenir un transport collectif : l’expérimentation de ces lignes s’arrêtera à partir du mercredi 6 juillet 2016.

Navettes N1 à N6 : les navettes en correspondance avec le tram train affichent un bilan inégal.
Les navettes N1 Casson <-> Sucé-sur-Erdre et N2 Trans-sur-Erdre <-> Nort-sur-Erdre sont assez bien fréquentées aux heures de pointe mais peu utilisées en heure creuse et le week-end. Ces deux lignes sont donc maintenues aux heures de pointe mais l’offre sera arrêtée en heure creuse à partir du 6 juillet 2016.
La navette N3 Nort-sur-Erdre <-> Saffré est peu utilisée, même si elle est fréquentée par des scolaires en heure de pointe. Elle sera arrêtée à partir du 6 juillet 2016. Son remplacement par un circuit Lila scolaire, plus adapté aux élèves de collèges et lycées de Nort-sur-Erdre, est étudié et pourrait être proposé dès septembre 2016.
Les navettes N4 Puceul <-> Abbaretz, N5 Abbaretz <-> Châteaubriant via Louisfert et N6 Abbaretz <-> Chateaubriant via La Meilleraye-de-Bretagne sont très peu fréquentées, même aux heures de pointe (moins de 3 voyages par service en moyenne). Les navettes N4 à N6 seront donc arrêtées à partir du 6 juillet 2016.


Castel bus

Ce service est maintenu, une évolution est même à l’étude en partenariat avec la Communauté de communes du Castelbriantais.
Une offre de transport collectif multimodale
L’offre de transport collectif multimodale sur l’axe Nantes/Chateaubriant va ainsi perdurer grâce au tram-train, aux navettes N1 et N2 ainsi qu’à l’ensemble des circuits scolaires desservant le secteur (près de 300 circuits allers-retours).
Le service Lila à la demande (02 40 07 54 71) est également à la disposition des habitants pour des trajets de proximité ponctuels. Celui-ci permet des déplacements en porte-à-porte, sur des créneaux horaires spécifiques : 9h-9h30 et 11h30-12h du mardi au vendredi, 14h-14h30 et 17h30-18h les mercredis et vendredis.
Le dispositif Mobil’actif s’adresse aux personnes en situation d’insertion qui ont besoin de louer ponctuellement un scooter ou une voiture. Il complète aussi l’offre de transport existante.
Enfin, le covoiturage ouvre des possibilités alternatives lorsque l’offre de transport collective ne répond pas aux besoins particuliers. Le Département propose un service de mise en relation des covoitureurs sur le site covoiturage.loire-atlantique.

 

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.