Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique François de Rugy: "sa" région idéale et un sondage sur le net

0 13.06.2014 20:51
François de Rugy (EELV) veut se battre à l’Assemblée pour corriger la carte des régions.

François de Rugy (EELV) veut se battre à l’Assemblée pour corriger la carte des régions.

ARCHIVES PRESSE OCEAN-NATHALIE BOURREAU

La colle du jour est la suivante: "Est-ce que l’on peut sauver le quinquennat en cours, malgré le président?", s’interroge François de Rugy. Le député écologiste de Loire-Atlantique "aime bien à titre personnel "  le président Hollande mais il ne goûte guère "à sa méthode", à ses "louvoiements et tergiversations".

La dernière déconvenue concerne la réforme territoriale, laquelle conclut pour l'heure au statu quo des Pays de la Loire et de la Bretagne. L’élu nantais a toujours clamé qu’il était "partisan du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne. C’est une occasion historique. Il serait injustifiable que rien ne bouge dans la seule région de France où il existe une revendication ancienne de redécoupage."

Pour raviver le débat, il a lui même esquissé "sa" carte idéale. Sans surprise, la Loire-Atlantique convole avec la Bretagne. L’avenir du Maine-et-Loire, de la Mayenne, de la Sarthe ou de la Vendée est en suspens. "Ce sont aux citoyens de choisir, assène François de Rugy. Les élus locaux devraient organiser le débat avec les habitants."

Histoire de prouver que l’initiative est possible, François de Rugy propose, sur son site internet (www.francoisderugy.fr), un sondage sur le sujet. Trois scénarii sont en lice: la réunification, la fusion des Pays de la Loire et de la Bretagne, ou le statu quo. Un seul vote par personne est possible.

Plus d'informations dans Presse Océan ce samedi.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.