Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Grandes écoles: à Nantes, le filon de la réussite

0 06.10.2015 21:01
Des étudiants de 1ère année d'Audencia lors du séminaire de rentrée "Audencia Talents" orchestré début septembre.

Des étudiants de 1ère année d'Audencia lors du séminaire de rentrée "Audencia Talents" orchestré début septembre.

Crédit photo : Aurélien Mahot

Signe de sa vitalité, Nantes accueille pléthore d’écoles cotées dans le domaine de l’enseignement supérieur. Et la recherche n'est pas en reste.

Prix d’excellence. Le campus nantais est richement doté en grandes écoles, établissements qui participent incontestablement au rayonnement de la métropole nantaise. Ils sont ainsi près de 9 500 jeunes - élèves ingénieurs, managers ou architectes pour la plupart - à fréquenter les 10 grandes écoles présentes sur la place. Soit 1/6e de la population estudiantine ayant posé ses valises dans la cité des Ducs de Bretagne.

L’aura des écoles nantaises va crescendo. En témoigne leur dimension internationale. « Dans le hall, on entend parler toutes les langues, relève Arnaud Poitou, directeur de l’École centrale de Nantes, qui conjugue enseignements scientifique et technologique. Un tiers de nos étudiants est étranger. On compte 70 nationalités. Et ici, chaque jeune accomplit au moins un semestre à l’international »

Le directeur affiche ses ambitions sans forfanterie : faire de l’École centrale de Nantes « la meilleure école d’ingénieurs de France à court terme ».

Alliance

Point fort : les grandes écoles nantaises tissent désormais des liens, jettent des passerelles entre elles et élaborent des formations communes.

Centrale, Audencia, et l’école nationale supérieure d’architecture ont ainsi noué une alliance stratégique « visant à promouvoir l’hybridation des compétences ». L'université est également de la partie.

« Une grande école, c’est à la fois le gage d’une vraie notoriété et l’assurance d’une insertion professionnelle réussie », reprend Mélodie Pascaud, directrice des études de l’École nationale supérieure d’architecture. « 95% des diplômés trouvent un emploi dans les deux mois suivant leur sortie d’école, énonce Philippe Depincé, directeur du programme « Grande école » à Audencia. Et plus de 80 % sont embauchés avant même d’avoir officiellement décroché leur diplôme… »

Dossier complet dans Presse Océan ce mercredi 7 octobre.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.