Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique La grève perdure : SNCF forcée d'augmenter ses indemnisations

0 17.06.2014 16:07
La SNCF prévoit une compensation de 33 % sur le mois de juin pour les abonnés

La SNCF prévoit une compensation de 33 % sur le mois de juin pour les abonnés

Archives PO/NATHALIE BOURREAU

Dans le contexte de grèves des trains qui perdurent, la SNCF va devoir revoir à la hausse son indemnisation en faveur des usagers. C'est ce qu'elle confirme aujourd'hui, en rappelant : "A la suite de la grève de la CGT et Sud Rail entamée le 11 juin, l’indemnisation pour les abonnés TGV, TER, Transilien (Ile-de-France) et INTERCITES sera portée à 33 % au lieu de 20 % si la reprise des trafics n’était pas effective mardi 17 juin 2014."

Vendredi dernier, en effet, son patron Guillaume Pepy avait annoncé la mise en place d’une compensation forfaitaire des usagers compte tenu de la forte gêne qu’ils ont subie. Cette indemnisation devait prendre la forme d’une réduction de 20 % pour les abonnés SNCF à valoir sur leur coupon du mois de juillet 2014.

La circulation des trains n’ayant pas repris ce mardi 17 juin au matin, "cette compensation sera automatiquement portée à 33 % et représentera un coût de 45 millions d’euros (+15 millions d'euros par rapport à l'annonce initiale des 20 % de remboursement)".

Tous les abonnés, TER, Transilien (Ile-de-France - Pass Navigo mensuel hors abonnement de la zone 1-2), INTERCITES, et TGV bénéficieront de cette réduction. Les coupons d’abonnement pour juillet sont en vente dès le 20 juin 2014. "Cette compensation prend en compte l’intégralité des jours de grève, même si 30 à 50 % des trains ont circulé depuis le début de la grève de la CGT et Sud Rail".

La SNCF indique en outre qu'elle "regrette profondément ces perturbations au moment où le projet de loi sur la réforme ferroviaire va être discuté au Parlement mardi 17 juin, et souligne que plus de 80 % de cheminots sont actuellement au travail pour gérer cette grève".

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.