Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique La terre a tremblé jeudi de Machecoul jusqu'à Nantes

0 21.07.2016 11:43 écrit par Lucie Beaupérin
Un séisme de magnitude 3,5 s'est produit à 10 km de profondeur au nord de Saint-Philbert.

Un séisme de magnitude 3,5 s'est produit à 10 km de profondeur au nord de Saint-Philbert.

La terre a tremblé cette nuit vers 2h20 au nord de Saint-Philbert-de-Grandlieu. Des Nantais l'ont ressenti et témoignent avoir eu peur.

Des Nantais ont été les premiers à donner l'alerte cette nuit sur Twitter, manifestement impressionnés :

Ce matin le réseau national de surveillance sismique, basé à Strasbourg fait état effectivement pour cette nuit, au nord de Saint-Philbert-de-Grandlieu, d'un séisme moyen de 3,5 MLv de magnitude sur l'échelle de Richter, survenu à 2h17, à 10 km de profondeur. C'est le plus gros ressenti en France métropolitaine depuis ces quinze derniers jours. La dernière fois qu'un tremblement de terre s'est produit dans l'ouest, c'était à Cholet, le soir du 19 juin, avec une magnitude comparable, égale à 3,5 MLv.

Obligée d'ôter son casque

Celui de cette nuit, des personnes ont pu l'identifier de Machecoul à Bouaye (une quinzaine de communes se trouvent proches de l'épicentre) mais des Nantais ont également pu le ressentir, comme cette habitante du quartier Canclaux : "j'écoutais de la musique avec un casque et j'ai dû l'enlever à cause du bruit. Je me suis demandé ce que c'était. Ca ressemblait à un long roulement, au bruit d'un gros camion et ça a duré un bon moment ! Plus longtemps que celui de Cholet la dernière fois."

Fabrice, de Nantes, nous a aussi écrit. Vers 2H20, lui a même "été réveillé par un grondement sourd et les vibrations de ma vaisselle. Je pense qu'il s'agit d'un tremblement de terre."

Jusqu'à Treillères

Charlotte, 19 ans, affirme l'avoir ressenti jusqu'à Treillères ! "J'étais en train de m'endormir et ça m'a fait sursauter. J'ai senti une secousse puis un bruit sourd et très fort pendant 7 ou 8 secondes. C'était bizarre : avec son corps, on ressent que ça vient d'en bas. Les fils de mon réveil ont bougé contre ma table, ma lampe aussi. C'était vraiment impressionnant".

"Comme si un métro passait sous la maison"

Véronique habite à Vertou, dans le secteur du Chêne. son témoignage est encore plus étonnant : "J'ai été réveillée en sursaut à 2h20 cette nuit par un vrombissement. Ca faisait un bruit sourd de vibrations et j'ai entendu la vaisselle trembler. Le chien affolé est allé immédiatement se réfugier dans la cabine de douche (il le fait quand il a peur et notamment quand il entent des pétards). Ca a duré environ 7 à 8 secondes et puis, plus rien. On aurait dit qu'une rame de métro passait sous la maison et faisait trembler les murs"

 

Cédric, de Saint-Étienne-de-Montluc, est content que nous ayons relayé l'information : "Le séisme m'a réveillé cette nuit là, j'ai entendu les poutres en bois de la maison craquer comme si le vent s'engouffrait dans les combles et après j'ai entendu comme un grondement assez sourd comme si un avion gros porteur passait à basse altitude mais pour moi ça n'a durer qu'une seconde ou 2. Le lendemain, personne n'a voulu me croire au travail."

Vous aussi vous avez ressenti ce séisme ? Écrivez-nous à redaction.web@presse-ocean.com.

Voici les quinze communes les plus proches de l'épicentre (distance par rapport à l'épicentre) :

 

Impressions de Nantais sur Twitter :

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.