Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Le cancer du sein mieux dépisté mais plus grave

0 13.10.2014 15:32
Dans le département, les chiffres du dépistage sont supérieurs à la moyenne nationale alors que la gravité des cancers reste for

Dans le département, les chiffres du dépistage sont supérieurs à la moyenne nationale alors que la gravité des cancers reste for

Virginie Meillerais

La Loire-Atlantique vit un paradoxe. Dans le département, les chiffres du dépistage sont supérieurs à la moyenne nationale alors que la gravité des cancers reste forte. Comme l'explique le professeur Mario Campone dans une interview à Presse Océan, le département constate malheureusement chaque année 216 décès alors que 64,7% des femmes de plus de 50 ans participent aux dépistages. Pour le spécialiste ce paradoxe "relève sans doute de deux facteurs qui se conjuguent : la situation de précarité et un retard à l’accès aux soins de certaines femmes qui consultent à un stade avancé de la maladie".  "Pourtant, ajoute-t-il, un cancer du sein dépisté tôt a  neuf chances sur dix d’être guéri".

Lire mardi dans Presse Océan

 

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.