Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique L'économie collaborative bientôt taxée

1 28.10.2016 19:32
Thomas Leroy, directeur général du groupement national des indépendants de l'hôtellerie du grand ouest.

Thomas Leroy, directeur général du groupement national des indépendants de l'hôtellerie du grand ouest.

Jean-Pascal Hamida

Les sociétés numériques Airbnb, HomeAway (Abritel), Housetrip, Homelidays, Wimdu... dont les sièges sont respectivement aux USA pour les trois premières ; en Suisse et en Allemagne, s'en tirent à bon compte : ce sont les loueurs et les clients qui vont payer l'impôt.

Faute de grives, on mange des merles. Les députés ont accepté que les particuliers qui louent un logement meublé par le biais de plateformes collaboratives, soient soumis au régime social des indépendants au-delà de 23 000 € de revenu annuel.

Thomas Leroy, directeur général du groupement des indépendants de l'hôtellerie et de la restauration du grand ouest, approuve du bout des lèvres :

Sur le principe, tout ce qui permet de régulariser la location des meublés nous convient. Pour nous il ne s'agit pas de taxer les familles qui mettent du beurre dans les épinards en louant leur logement quinze jours par an mais bien ceux qui en font un business.

 

Dossier à venir dans Presse Océan

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.