Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Les terrains de chasse placés sous surveillance

0 02.02.2014 06:13
Une nouvelle opération de contrôle sera diligentée par l’office national de la chasse ce dimanche.

Une nouvelle opération de contrôle sera diligentée par l’office national de la chasse ce dimanche.

Photo PO Olivier Lanrivain

Les battues ciblant sangliers et chevreuils sont autorisées jusqu’au 28 février. L’Office national de la chasse a décidé d'arpenter la campagne pour veiller aux règles de prudence. À deux reprises, on a frôlé le drame en Loire-Atlantique en fin d’année 2013, à la suite de graves imprudences commises par des chasseurs. Les règles de sécurité sont rappelées aux chasseurs et des PV peuvent être dressés. « Des arrêtés préfectoraux prévoient, entre autres, l’interdiction des armes chargées sur les routes, l’interdiction du tir en direction des habitations, mais aussi l’obligation du port de vêtements fluorescents pour la sécurité des chasseurs et du grand public », détaille Eric Le Baut, chef de brigade à l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Les chasseurs doivent aussi respecter des angles de tir de 30°. Il est interdit de tirer dans la « traque », c’est-à-dire la zone prospectée, sauf si des miradors sont installés. Les armes doivent être transportées, déchargées dans les véhicules, placées sous étui. En l’absence d’étui, l’arme doit être démontée. « Quand un chasseur passe une clôture ou un fossé, son fusil doit être déchargé et vidé de ses munitions. »

Dossier à lire ce dimanche 2 février dans Presse Océan.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.