Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Nécrologie : l'architecte Philippe Joëssel

0 30.04.2014 17:46

Grande figure du monde de l’architecture mais aussi impliqué dans le monde des lettres, Philippe Joëssel vient de disparaître. A l’issue de son inhumation dans la basilique Saint-Donatien, dont il avait rénové le chœur, trois hommages lui ont été rendus en présence de son épouse Nicole, de ses six enfants, de ses petits-enfants et de très nombreux amis.

Pour Xavier Ménard, ancien président de l’Ordre régional des architectes, Philippe Joëssel va rester l’un des maillons de la longue histoire  de  l’architecture nantaise, étant le sixième représentant de ces familles  qui depuis le XIXème  siècle ont  modelé l’espace urbain. « Il laisse beaucoup de réalisations dans le paysage ligérien notamment dans le domaine hospitalier avec le CHU Nord à Nantes. Avec la création de la « Sartec », associant architectes et ingénieurs, il a aussi révélé sa vision du métier, très en avance sur son temps, à la manière anglo-saxonne qui lui allait si bien.  Xavier Ménard ajoute : « Associer les compétences, favoriser les échanges, respecter les entreprises, voilà ce qui le guidait. Il aimait la transversalité,  focalisé sur la qualité des relations interprofessionnelles, très attaché au dialogue et à la concertation. Ancien  « grand Massier » de province, il avait gardé  de l’école d’architecture le  goût de la facétie. Il avait le mot juste et  un humour  élégant. » On doit notamment à Philippe Joëssel  la co-maîtrise d’œuvre, en un temps record, d‘Espace 44 pour le Conseil général.

Successeur de Philippe Joëssel à la présidence des Amis de la Bibliothèque municipale de Nantes – et aussi comme trésorier de l’Académie littéraire – Jean-Louis Liters rappelle les liens qui unissaient le défunt à Yves Cosson. Tous les deux refaisaient simplement le monde,  Philippe ponctuant ses interventions d’un « Je vais vous conter une anecdote ». Il aimait parler de sa probable ascendance suédoise qui remontait à la Guerre de Trente ans, de sa certaine ascendance alsacienne - un de ses ancêtres fut maire de Strasbourg - de ces aïeux ingénieurs, et de ses souvenirs d’étudiant.

Passionné par les  livres et la lecture, Philippe  Joëssel avait été « entraîné » à la Bibliothèque par Luce Courville et ses amis. Jean-Louis Liters rappelle cette réflexion, qui concernait  Jean Rouxel, patron de l’Institut des matériaux à Nantes,  sur sa conception du métier d’architecte. Réponse : « Si je construis pour un ami, il faut, qu’à la fin des travaux, il puisse demeurer un ami. Mais si je construis pour un client qui n’est pas encore un ami, il faut, qu’au terme des travaux, il le soit devenu ».Tout au cours de son existence, souligne  Jean-Louis Liters, il a construit ce qui est l’essence de la vie : force et tranquillité ; intelligence et douceur.

Troisième intervenant : Jean-Yves Paumier, chancelier de l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire, dont Philippe Joëssel était membre  depuis 1993,  élu en même temps qu’Hélène Cadou. Accueilli alors par Victoire Friésé, sa consoeur en architecture, celle- ci lui rappela alors que « la littérature requise de l’architecture, partie intégrante de la profession, demande avant tout de la précision, le souci du mot juste, de la phrase concise, et aussi un véritable esprit de synthèse ». Ainsi les Cahiers de l’Académie ont-ils accueilli ses textes croisant des souvenirs personnels ou familiaux, événements historiques, curiosités architecturales, et des nouvelles dont l’humour n’était pas absent. « Reflet élégant de son propre appel à la littérature ».

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.