Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Nouvel aéroport : encore une folle bataille de chiffres

10 05.11.2015 19:04
Des membres de l'Atelier citoyen, opposé au projet de Notre-Dame-des-Landes.

Des membres de l'Atelier citoyen, opposé au projet de Notre-Dame-des-Landes.

Photo PO

« Chiche pour relancer l’activité du BTP avec un projet d’aéroport, mais à Nantes Atlantique. » L’Atelier citoyen, structure associative rassemblant des opposants au projet de Notre-Dame-des-Landes, le soutient mordicus: l’aérogare et la piste existants « sont tout à fait améliorables, très vite et à moindre coût ».

S’appuyant sur "le diagnostic d’un expert" ayant travaillé à Nantes Atlantique, le groupe de travail assure que la direction générale de l’aviation civile (DGAC) « a chargé la barque, gonflé les chiffres » pour plomber toute alternative. « On peut réaliser un agrandissement de Nantes Atlantique dans l’emprise foncière actuelle, sans empiéter aucunement sur la moindre zone Natura 2000 », affirment les militants. « Avec un projet similaire à celui prévu à Notre-Dame-des-Landes ».

La bataille des chiffres se joue également sur le tarmac. La DGAC a chiffré la rénovation de la piste de Nantes Atlantique à près de 270 M€. Les opposants affirment qu’un tel investissement avoisinerait en réalité « 25 M€ ». « Il y a un loup, s’agace Françoise Verchère, ancienne conseillère générale (Parti de gauche). À Notre-Dame-des-Landes, en pleine zone humide, donc avec un sol pourri pour une piste d’aéroport, la DGAC estime que l’on peut faire surgir deux pistes pour 60 M€. »

Information à retrouver dans Presse Océan ce vendredi 6 novembre.

 

Commentaires (10)

@passant44 J'ai beaucoup ri
Phil.Mar lun, 09/11/2015 - 00:33

@passant44 J'ai beaucoup ri en lisant votre démonstration toute empreinte de rigueur. Où sont vos chiffres venant contredire les travaux de ces citoyens? Sur quels critères affirmez vous que le survol de Nantes à 450 m d'altitude sera éternel? Faîtes-vous partie des décideurs de l'avenir d'Airbus en sous-entendant que NDDL construit il n'y aura plus de pistes à Nantes-Atlantique?
Bel exemple d'honnêteté que votre prose vide de tout argument chiffré et surtout marquée par le mépris du débat citoyen.

Merci
Rigaga sam, 07/11/2015 - 06:08

Merci à l'atelier citoyen de faire le travail que les journalistes ne font pas.
- La DUP repose sur des justifications économiques dont les données sources n'ont pas été rendues publiques.
- Le permis de construire de NDDL présente des surfaces et un nombre de postes avion inférieurs à celle de NTE, prétendument saturé.
- VINCI chiffre la, construction d'1 piste ex-nihilo à 60M€ à NDDL alors que la DGAC chiffre la réfection d'1 piste à plus de 200M€ à NTE.
- Un chenil pour 3 chiens à 600k€ :-o
Ah mais ce sont des spécialistes alors circulez...

Tout le monde sait que quand un entrepreneur ne veut pas faire de travaux, il gonfle le devis et quand il veut absolument le chantier, il le sous-estime. On en a ici la caricature.
Tout ça se sont des FAITS et même les pro-aéroport devraient s'en inquiéter car ça veut dire que leur jouet n' a aucune chance de ne coûter que 600M€. Ces mêmes se plaindront de la hausse de leurs impôts (à raison) quand le projet aura dépassé les 1,5Md€.

A tous les pro, lisez les docs de la DUP et les contre études (CE Delft, Atelier citoyen). Au début j'étais neutre sur la question et non seulement j'ai changé d'avis mais j'ai constaté que NDDL repose sur du sable (enfin de l'argile plutôt) : c'est un tissu de voeux pieux et de mensonges.

La horde des pro-AGO déferle...
fgravouil ven, 06/11/2015 - 22:28

Voilà l'exemple est très clair.
Un travail précis de l'Atelier Citoyen, accessible, avec des chiffres cohérents et respectant les règles mathématiques de base (La DGAC arrive à faire des divisions qui se transforment en multiplication!). Dans la proposition de la DGAC, on retrouve quand même un déplacement de chenil sur l'actuel aéroport à un prix de plus de 600 000€ parmi les surévaluations de rénovation de Nantes-Atlantique. La rénovation de la piste serait de 210 millions €, alors que la moyenne est d'environ 20 millions € sur les aéroports de Roissy, CDG, Frankfort. Parlons de Berlin et du fiasco du nouvel aéroport qui est totalement hors-normes, toujours pas ouvert et gouffre économique. L'aéroport fermé dont parle un des lecteurs est tout simplement hors-sujet. Il faut donc être un grand spécialiste pour accepter cela et un novice pour ne pas y croire. Eh bien, je ne suis ni novice ni spécialiste, mais je sais que ce chenil , cette piste, ou ces arguments incohérents (rancoeur de Mme Verchère contre Mr Ayrault, en l'occurence je pense que c'est l'inverse) n'ont comme objectif que de semer le trouble pour que l'on fasse confiance en ceux qui s'affirment être nos chefs ou représentants. Eh bien, je préfère ceux qui essaient de comprendre plutôt que ceux qui se soumettent en fermant les yeux tout en regardant la mafia locale faire son business. Eh oui, la DGAC se permet de dépenser (l'argent public) sans compter.
Eh oui, on peut remarquer l'angoisse chez les pro-aéroports générée par ce travail de recherche. Il y a des témoignages de salariés de la DGAC qui témoignent que la préfecture et leur direction leur demandent de ne pas parler du travail de l'atelier citoyen ni d'échanger car les manipulations de chiffres sont tellement éloquentes et flagrantes, que cela risque de les discréditer encore plus.
Il est temps que tout cela cesse. Vous êtes foutus et plus c'est flagrant plus vous criez au scandale. Continuez votre bataille vénale de businessmen , car c'est la meilleure preuve que la démarche de l'atelier citoyen qui est non-spéculative et engagée bénévolement protège clairement notre argent public, nos droits et notre nature.... Non, les investisseurs immobiliers, comme le maire de la Chapelle/Erdre (patron d'une société d'immobilier), ne pourrez pas spéculer sur les terres de Bouguenais et de Saint-Aignan de Grandlieu. Votre échec est proche, très proche.

Tragique en fait...
passant44 ven, 06/11/2015 - 14:48

La démocratie est une chose finalement assez fragile... Elle est toujours menacée par le mensonge, les attaques populistes.

En prétendant incarner "une résistance", une alternative éclairée, les opposants et leurs atelier citoyens mettent à mal le débat public. Celui exige de la rigueur et de l'honnêteté : autant de qualités qui manquent aux propositions de cet atelier qui prétend faire de l'architecture sans architecte, "inventer" des solutions sans répondre aux problèmes.

On ne retiendra comme exemple (qui nous aura beaucoup fait rire) la contribution d'élèves de l'école d'archi. Ils "repensent" (!!!) Nantes-Atlantique sur le modèle de la conversion de l'aéroport de Templehof à Berlin : coulées vertes, activités de nature... C'est beau et séduisant. Avec simplement un point aveugle : l'aéroport berlinois est désaffecté !! et ça fait toute la différence.

Pour les reste, Nantes Atlantique imposera toujours le survol du centre de Nantes à très basse altitude (moins de 450m) et des zones Natura 2000 comme l’extraordinaire lac de Granlieu. Le développement urbain qui pourrait se faire à proximité du coeur de l'agglomération resterait ignoré : sans doute les opposants préfèrent-ils qu'on sacrifie des terres agricoles pour le développement de l'écosytème Airbus à Bouguenais ou pour faire des lotissements afin d'accueillir la croissance démographique de la ville.

Les idées "généreuses" des opposants ne sont que des réflexions tronquées qui ignorent les enjeux, les réalités. Il leur suffit de désigner des ennemis (Vinci, "les politiques") pour se sentir comme de preux chevalier d'une morale et de la vertu. Ils ne font qu'exciter cette forme de détestation de ce qui ne pense pas pareil de notre société, sans exigence d'une pensée rigoureuse : le coup d'éclat médiatique tient lieu de vérité.

et alors...
Rigaga sam, 07/11/2015 - 06:14

En réponse à fabd4449 - incomplet...

Vrai, je suis survolé moi aussi, mais si on déplace tous les aéroports dans ce cas, vous ne viendrez pas vous plaindre que les impôts explosent, que vous devrez faire 30 minutes de route pour aller prendre l'avion et que la campagne de votre enfance soit transformée en tarmac pour vos enfants... Le béton ne se mange pas....

Germanwings, Malaysia Arlines, ...
Cyril ven, 06/11/2015 - 10:35

...et bien d'autres compagnies encore reconnues au niveau mondiale et dont des événements tragiques ont démontré leur vulnérabilité (dysfonctionnements) déjà dénoncées en interne par des employés à leurs risques et périls (sanctions administratives, mis au placard, voire licenciements).

Sans oublier Air France avec le crash du vol Rio-Paris dont un certain nombre de syndicats avait remis en cause les défaillances techniques de certains appareils.

C'est pareil pour certains organismes dépendants de l'Etat indépendamment de la notoriété au niveau national et international : blancs en façade, parfois sombres à l'intérieur.

Autrement, les Experts de l'Atelier du Citoyen, notamment les Architectes, sont tous titulaires d'un diplome validé...par l'Etat.
L'étude en détails http://www.reporterre.net/Renover-l-aeroport-de-Nantes-coutera-bien-moin...

Le mieux et surtout le plus crédible pour l'atelier du Citoyen serait de diffuser un document interne de la DGAC montrant que la DGAC a effectivement gonflé les chiffres pour bloquer toute alternative : c'est tout de même une accusation grave !

Comme le pilote "anonyme" qui affirmait que les controleurs aériens demandaient au pilote de survoler Nantes à une altitude "basse" pour justifier l'aéroport NDDL.
En parlant de survols, les aéroports d'Orly et Roissy favorisent le survol de 3 fois plus d'habitants que Nantes : ils ne sont pas pour autant en phase de fermeture...

SERIEUX COUP DE GUEULE !
GEORGIO47 jeu, 05/11/2015 - 22:04

Quand un chef d'entreprise doit construire un simple Hangar industriel ou un petit atelier de fabrication il fait appel a des architectes et/ou cabinets spécialisés tout simplement pour répondre aux normes , contraintes ,visites des organismes de sécurité etc ...etc .... Alors quand on parle d'un AEROPORT ...on ne fait pas appel a des Politiciens(Ex professeur de college ) , Architectes de logements ou a 1 (un ! ) "expert" anonyme . Mieux ...mettre en cause la DGAC organisme spécialisé et mondialement reconnu montre le coté inquiétant d'une telle Equipe . C'est de l'irresponsabilité totale pour une TELLE INFRASTRUCTURE . Un AEROPORT c'est du serieux , ce n'est pas du bricolage , ce n'est pas d'abord du militantisme ...

..
vincentbzh jeu, 05/11/2015 - 23:53

En réponse à GEORGIO47 - SERIEUX COUP DE GUEULE !

En effet.

Mais il est bien connu que Verchère n'a qu'un objectif, faire chier JM Ayrault.

En réalité c'est juste de la haine, de la revanche, de la frustration, rien d'autre...

Il est temps qu'elle passe à autre chose, et profite de sa retraite.

...
vincentbzh jeu, 05/11/2015 - 20:50

Sauf que refaire un aérogare ne règle pas le problème du survol de Nantes, et du bruit que celà engendre pour des milliers d'habitants...

Et bientôt il y'aura le nouveau CHU dans l'axe de la piste... est-ce bien raisonnable de laisser les avions passer au dessus ?

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.