Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Primaire de la droite : des bouchons dans les bureaux

0 20.11.2016 20:25
Dans le département les bureaux de vote n'ont pas désempli de la journée. Photo PO-NB

Dans le département les bureaux de vote n'ont pas désempli de la journée. Photo PO-NB

Les files d'attentes étaient longues dans les bureaux de votes du département pour cette primaire historique.

L'ambiance feutrée et discrète habituelle des scrutins a laissé place dans la plupart des écoles à celle d'une ruche, où prenant leur mal en patience les électeurs échangent entre eux le temps d'accéder à l'urne, dans une ambiance qui reste bon enfant.

Forte affluence : presque trois quarts d'heure pour pouvoir voter

C'est l'une des premières leçons de ce scrutin : si la participation est forte, le nombre de bureaux nettement moins important (196 en Loire-Atlantique) que lors des élections classiques (1 076) a engendré des bouchons. Les différentes étapes, carte d'identité, signature de la charte, versement des 2 €, allonge la procédure. L'après-midi, dans la cour de l'école François-Dallet, à Nantes, plusieurs dizaines de personnes attendent, jusqu'à plus de trois quarts d'heure, de pouvoir voter sous la pluie, comme rue Noire. Aux écoles Sully et Evariste Luminais c'est la cohue. Même chose dans d'autres lieux du département. Certains s'impatientent. « J'ai avancé de cinq mètres en vingt minutes, s'énerve ce sexagénaire. C'est très mal organisé. Si c'est pareil au deuxième tour, je ne viens pas ».

Plus d'infos dans notre dossier spécial ce lundi 21 novembre.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.