Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Réforme territoriale : le grand bazar continue!

2 19.06.2014 06:00
La réforme territoriale n’a pas fini de coller des nuits blanches aux élus.

La réforme territoriale n’a pas fini de coller des nuits blanches aux élus.

ARCHIVES PO-NATHALIE BOURREAU

Incroyable mais vrai : alors que les parlementaires de Loire-Atlantique promettent de tenter de corriger la carte des régions - telle qu’esquissée par le Président socialiste Hollande, au soir du 2 juin - pour obtenir une fusion des Pays de la Loire avec la Bretagne, l’idée d’un mariage avec la Région Centre a ressurgi hier.

C’est peu dire que l’évocation de ce scénario a aussitôt fait souffler un vent de panique en terre nantaise. Alain Gralepois, vice-président (PS) du conseil régional, a donné l’alerte, rapportant : « Jacques Auxiette (président PS des Pays de la Loire) a appris que des sénateurs préparaient une proposition de carte associant les Pays de la Loire au Centre. On sent qu’il y a un danger, rien n’est stabilisé… » Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre (PS), désormais député de Loire-Atlantique, préfère parler de « rumeur ». Pour autant, il confirme que « certains élus de la Région Centre » ont en tête de déposer un amendement réclamant leur union avec les Pays de la Loire. « Cette proposition, on ne la votera pas », balaie Jean-Marc Ayrault pour qui « la seule option crédible reste la fusion des Pays de la Loire avec la Bretagne ».

Grandes manœuvres

« Le Poitou-Charentes et le Limousin, mécontents d’un mariage forcé avec le Centre, font actuellement les yeux doux à l’Aquitaine, décrypte Ronan Dantec, sénateur écologiste de Loire-Atlantique. Si ce rapprochement s’opère, le Centre se retrouverait alors seul. D’où la tentation de les relier aux Pays de la Loire ». L’élu se refuse à envisager une telle issue. Hier, aux côtés d’élus écologistes et socialistes, il a appelé à la naissance d’une grande région Bretagne-Pays de la Loire. Avec parallèlement la mise en place d’une Assemblée de Bretagne regroupant la Loire-Atlantique, cette entité étant susceptible de prendre en charge les compétences liées à la culture, au tourisme, ou les services publics de proximité.

Dossier complet dans Presse Océan ce jeudi.


Commentaires (2)

il y aura encore des rumeurs
observateur44 jeu, 19/06/2014 - 12:07

car ce dossier réveille tellement d'envies et d'angoisses qu'il se prête merveilleusement à ces manœuvres de diversion. Lancer de fausses nouvelles et regarder qui pourrait se joindre à vous pour faire triompher vos projets, c'est le "b.a ba" de la politique politicienne...

Rien n'est joué
breslau54 jeu, 19/06/2014 - 07:20

La question bretonne est la clef du redécoupage. Si vous faites une Bretagne à 5 départements, le puzzle se met en place. Le Maine-et-Loire, la Mayenne et la Sarthe rejoignent le Centre pour former le Val-de-Loire. Le Poitou-Charentes avec la Vendée dans ses bagages et le Limousin n'ont d'autre possibilité que de rejoindre l'Aquitaine.
Ce scénario plaît énormément aux Bretons Le Drian et Urvoas, mais aussi à la quasi totalité des élus de la région Centre toute tendance politique confondue et encore à la grande majorité des hommes politiques en Poitou-Charentes menée par Dominique Bussereau.
Jean-Marc Ayrault et Jacques Auxiette sont très loin d'avoir gagné la partie et sauvegardé l'unité des Pays-de-la-Loire. L'Assemblée nationale pourrait procéder effectivement au démantèlement des PdL.
Le feuilleton n'est pas terminé.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.