Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Réseau de transports départemental : le big bang annoncé

0 23.06.2014 06:00
L’ébauche du futur réseau qui fera l’objet d’une large concertation selon le conseil général.

L’ébauche du futur réseau qui fera l’objet d’une large concertation selon le conseil général.

DR

Ce lundi matin, les élus du conseil général de Loire-Atlantique sont invités à débattre de l'avenir du réseau de transports en commun Lila (4 millions de voyages/an). Dix-huit mois que les élus planchent sur une réorganisation. « Les besoins des habitants ont évolué, il faut repartir de la feuille blanche », énonce Philippe Grosvalet, président PS du conseil général, qui veut profiter du renouvellement des marchés publics avec les transporteurs pour « remettre à plat les trajets et gagner en efficience ». « Il s’agit de mieux hiérarchiser les lignes et de proposer un meilleur maillage », abonde Jean-Yves Ploteau, vice-président (PS), délégué aux mobilités.

Il y aura sans doute moins de lignes (45 actuellement), mais davantage de cars. La carte s’articulera à partir de « de 6 ou 7 liaisons à haut niveau de service » desservant l’agglomération nantaise, fonctionnant tous les jours de l’année, avec cadencement performant et large amplitude horaire. « Des lignes périurbaines  » auront pour mission de rabattre les voyageurs vers le réseau principal et les gares. Des liaisons transversales relieront des communes importantes, sans passer par la case nantaise. Des dessertes locales compléteront le dispositif.

Ce schéma entrera progressivement en application à la fin 2015, voire en 2016. Il entend privilégier la concertation. Et ambitionne de faire bondir la « fréquentation des transports en commun de 120 % ».

Plus d'informations ce lundi dans Presse Océan (à télécharger ici).

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.