Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Séries sur les voyages : dix années à travers le monde

0 28.12.2015 19:30
Un des voyages en famille dans le parc national de Bali Barat à Bali (Indonésie) en décembre 2012. Photo Stéphie Guihéneuf

Un des voyages en famille dans le parc national de Bali Barat à Bali (Indonésie) en décembre 2012. Photo Stéphie Guihéneuf

Seule, en couple ou en famille, Stéphie Guihéneuf vit de belles expériences à l'étranger depuis dix ans.

Le nom de son site www.mavienomade.com résume bien sa vie. Stéphie, Nantaise de 36 ans, vit plus à l'étranger qu'en France, depuis 2004. « J'ai effectué ma première expatriation en Inde lors de mes études », explique cette dynamique voyageuse. Puis, elle rencontre son mari français, Alexandre, en Tanzanie lors d'un volontariat international.

Tous les deux sont mordus de voyages. Un an et demi en Tanzanie, suivi d'un an et demi à faire le tour du monde. Puis, direction la Guyane et la naissance de Nolan, leur premier garçon. « Nous sommes partis en voyage en sac à dos en Asie, avec notre enfant de six mois. Nous y sommes restés ! ».

Ils s'installent en Malaisie, puis en Indonésie. Timéo naît au cours de cette étape asiatique. « Nous avons quitté l'Asie au bout de quatre ans ». Un nouveau voyage les emmène trois mois en Afrique de l'Est. « Nous avons eu un coup de cœur pour l'Éthiopie, notamment pour les paysages ».

Les petits s'adaptent très bien. « Ils ont une grande curiosité et se font des amis facilement. Ils voient des choses auxquelles on ne fait pas attention. À Addis-Abeba (Éthiopie), la ville est en pleine construction. Nolan était fasciné par tous les camions. Il nous a ouvert les yeux sur cet aspect ».

Sur son site internet étoffé au fil des mois, - « dix ans, c'est long à résumer ! » -, Stéphie mettra en ligne des conseils pour voyager en indépendant en famille, notamment sous les Tropiques. « Il y a des limites à ne pas dépasser, mais il faut repousser ses craintes, ça demande une vigilance constante, mais c'est génial de voyager à travers les yeux de ses enfants ! ».

CT

Plus d'informations dans Presse Océan du lundi 28 décembre 2015 (toutes les éditions)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.