Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Vents violents : le pont de Saint-Nazaire risque de fermer

0 06.02.2014 18:22
Les prévisions météorologiques font état de vents allant jusqu’à 110 km/h.

Les prévisions météorologiques font état de vents allant jusqu’à 110 km/h.

Archives PO

La nuit qui vient, en raison de la vigilance orange décrétée par Météo France et du risque de vents violents, le Conseil général se prépare à devoir fermer le pont de Saint-Nazaire. Le gros de la tempête est annoncé entre minuit et 5h. Les prévisions météorologiques indiquent des vents allant jusqu’à 110 km/h. 

En cas de fortes intempéries, le Département appliquera ses procédures de sécurité. Pour être réactif face à l’évolution de la situation, il s’appuiera sur les mesures de la force du vent, opérées par la station météorologique située sur le tablier métallique du pont pour activer puis désactiver les différents modes d’exploitation de l’ouvrage. Le PC routes du Conseil général restera ouvert toute la nuit.

Différents scénario sont envisagés : si le vent est supérieur ou égal à 50 km/h : affichage de messages automatiques de prudence sur les treize panneaux à messages variables situés de part et d’autre de l’ouvrage.

Si le vent est supérieur ou égal à 80 km/h : fermeture de la voie centrale de l’ouvrage et donc interdiction de dépasser la limite de 50 km/h; interdiction de circuler aux deux-roues, aux véhicules tractant une caravane ou une remorque.

Si le vent est supérieur ou égal à 120 km/h : fermeture complète de l’ouvrage, avec l'appui de la Gendarmerie. Entre minuit et 5h du matin, si les vents mesurés dépassent 120 km/h, le pont sera fermé à la circulation en attendant qu’ils baissent.

 

Plus d'informations vendredi 7 février dans Presse Océan. 

Lire aussi :

Loire-Atlantique. Météo : ça va encore souffler

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.