Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Divatte La Chambre régionale des comptes épingle l'assainissement

0 18.10.2016 20:00
Photo PO - Frédéric Testu

François Monti, président de la Chambre régionale des comptes.

Photo PO-Frédéric Testu

Au 1er janvier 2006, la communauté de communes de Loire-Divatte a créé un SPANC, service public d'assainissement non collectif. L'assainissement individuel représente alors 12 873 habitants (51,5 % de la population), tandis que l'assainissement collectif demeure sous la responsabilité des communes.

Au titre du SPANC, la communauté de communes doit exercer « des contrôles de conception et de réalisation des installations », et « des contrôles périodiques de bon fonctionnement et de bon entretien des installations existantes », explique le président de la Chambre régionale des comptes, François Monti... Or cette gestion présente de nombreux manquements. Interrogée par la chambre, la communauté de communes de Loire Divatte n'a souvent pas apporté de réponse lors de cette enquête, qui s'inscrit à l'échelle des régions Bretagne, Pays de la Loire et Normandie.

Lire notre dossier ce mercredi 19 octobre dans le quotidien Presse Océan, édition Nantes Sud.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.