Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Mariage pour tous : l'Ouest une poche de résistance ?

5 19.07.2013 10:25
Une manifestation des opposants au mariage pour tous à Nantes

Une manifestation des opposants au mariage pour tous à Nantes

Archives PO-Nathalie Bourreau

Les opposants au mariage pour tous restent particulièrement actifs dans l'Ouest où plusieurs maires refusent toujours d'officier.

Pour le sociologue François de Singly cet ancrage de la contestation dans la région n'est pas une surprise.

Mais il reste persuadé que personne ne reviendra sur cette réforme. "Quand un nouveau texte atteint la liberté individuelle, le match est difficile entre l'égalité et la liberté. Ce n'est pas le cas : ici, l'élargissement de l'égalité devant le mariage n'affecte aucune liberté", explique-t-il.

 

Plus d'informations aujourd'hui dans Presse Océan

Commentaires (5)

Hors sujet...comme souvent
observateur44 dim, 21/07/2013 - 15:15

En réponse à TataveVertou - Et la liberté de conscience ?

@Tatavertou

Le Conseil Constitutionnel saisi par la droite n'a censuré aucun des dispositifs liés à la loi concernant le mariage pour tous. Donc votre référence à la Constitution n'est en rien recevable !
De plus, accepter de vivre sous cette Constitution (ce que vous faites depuis longtemps) signifie aussi accepter les conséquences d'une loi de la République. Ajoutons que les maires en mariant un couple ne font qu'exécuter une tâche régalienne, à eux confiée par délégation. Refuser de s'y soumettre, c'est donc se mettre hors la loi et donc en payer les conséquences à savoir la prison et la démission d'office. La liberté de conscience n'a rien à voir avec ce qui précède.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.