Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Mariage pour tous : un face à face de plus

3 28.08.2013 22:38
  • Photo: PO-Nathalie Bourreau

    Les pro-mariage pour tous réunis cours des 50-Otages.

  • Photo : PO-NATHALIE BOURREAU

    Environ 200 veilleurs assemblés, ce soir, devant la préfecture.

Environ 200 veilleurs et 100 pro-mariage pour tous étaient réunis ce soir, cours des 50-Otages, d'après les forces de l'ordre. Selon nos informations, trois interpellations ont été signalées, et un homme en état d'ivresse, blessé dans sa chute, a été dirigé vers le CHU de Nantes par les sapeurs-pompiers.

Plus d'informations dans Presse Océan ce jeudi 29 août.

Commentaires (3)

Bravo !
jcathelin85 jeu, 29/08/2013 - 09:00

Bravo aux Veilleurs de s'être levés, par milliers à travers la France.

Quand on voit sur les photos des gens d'un coté calmes et "correctes", et de l’autre des hurluberlus en tenus délirantes, qui plus est en état d'ivresse, il n'est pas difficile de savoir rapidement quelle France nous voulons !

Leur mouvement a l'avantage de nous faire réfléchir, de mettre en exergue les manipulations du gouvernement en place qui, à priori, souhaite détruire la famille et la France. De plus, il a aussi l'avantage de faire connaître au grand publique les groupes anarcho-communistes qui vivent en toute liberté dans notre pays...

Vivement le changement !

La vérité !
Kryssian Wigbhert jeu, 29/08/2013 - 10:29

En réponse à jcathelin85 - Bravo !

Il faudrait peut être que vous alliez voir sur place où sont les "hurluberlus en tenues délirantes" ces "veilleurs" qui ne peuvent supporter les lois qui les gênent en l'occurence une loi sur une liberté élargie. Ce mouvement d'individus contre tout ce qui peut être une avancée de notre société et shootés à l'eau bénite feraient mieux de s'occuper de leurs meneurs pédophiles.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.