Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Média Radio Fidélité stoppe l'info locale : une pétition lancée

1 21.12.2016 17:03
Christophe Cousseau (à gauche) et Antony Torzec dans le studio de Radio Fidélité.

Christophe Cousseau (à gauche) et Antony Torzec dans le studio de Radio Fidélité.

Photo PO-JDF

C’était « la » voix de Radio Fidélité. Depuis bientôt 15 ans, Antony Torzec communique sa bonne humeur matinale sur les ondes de la radio chrétienne. Mais cette voix va bientôt disparaître de la station. Et avec elle l’information locale qu’Antony Torzec portait à bout de bras.

Le journaliste de 45 ans a lui-même annoncé la nouvelle lundi soir sur Facebook : « Une page se tourne… L’annonce m’a été faite aujourd’hui : mon employeur ne souhaite plus d’information locale dans le programme de la radio. Mon licenciement économique devrait être effectif dans les prochains jours ».

La nouvelle de cette éviction, annoncée à seulement quelques jours de Noël, s’est immédiatement répandue sur les réseaux sociaux, suscitant au mieux des réactions d’incompréhension, au pire des interrogations sur une éventuelle « radicalisation » de la radio associative chrétienne. Car derrière ce licenciement, c’est selon certains « une liberté de ton » et « une ouverture d’esprit » que les douze membres du conseil d’administration ont voulu effacer. « Il y a dans ce conseil des radicaux, notamment des partisans de la Manif pour tous… L’ouverture d’esprit du journaliste ne leur plaisait pas ; ils ont eu sa peau », lâche un bénévole sous couvert d’anonymat. 

Une analyse contestée par Christophe Cousseau, le directeur, qui y travaille depuis 20 ans. Il ne nie pas « une mesure brutale » mais réfute « une radicalisation de la radio. Je ne le supporterais pas, je démissionnerais ».

Une pétition lancée

Dans un communiqué, la radio explique que "le conseil d'administration a décidé de réorienter sa grille des programmes. Radio Fidélité décide de retirer de sa grille l'information locale telle qu'elle se présente aujourd'hui, qui réclame des moyens trop coûteux pour conserver le niveau qualitatif actuel." Pour l'information, la radio va désormais s'appuyer sur des partenariats et des mutualisations, "en lien avec la presse écrite, RCF ou encore Radio Vatican".

Un groupe de chrétiens de Nantes a lancé une pétition pour le maintien de l'information locale sur les ondes de Radio Fidélité et qui a récolté en moins de 24 heures une soixantaine de signatures.

Pour signer la pétition, envoyer un mail à fidelitealouverture@laposte.net

Commentaires (1)

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.