Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Météo Du vent et des grosses vagues attendues cette nuit sur la côte

0 07.02.2016 15:02
Début janvier, la côte sauvage a déjà essuyé un gros coup de tabac

Début janvier, la côte sauvage a déjà essuyé un gros coup de tabac

Archives PO-NB

Météo France a émis un bulletin de vigilance, pour cette nuit, sur les départments sur les département côtiers entre la Loire-Atlantique et la Manche.

Après l'accalmie de cet après-midi, une nouvelle perturbation active doit toucher la Bretagne en fin de journée et progresser vers l'est la nuit suivante. "Le vent de sud-ouest se renforce à nouveau sur le Nord-Ouest avec de fortes rafales atteignant, à partir de la soirée, les 70 à 90 km/h à l'intérieur des terres d'une large moitié nord-ouest, 110/120 km/h sur les quatre départements en vigilance orange, voire 130/140 sur les caps exposés", indique Météo France.

Associé à une surélévation du niveau de la mer, un épisode de "grosses et puissantes vagues" est annoncé sur les côtes de Loire-Atlantique à partir de 3 h du matin. Les rafales maximales pourront atteindre 100 km/h sur le littoral et au nord de l’estuaire et 80 à 90 km/h dans les terres.
La préfecture de la Loire-Atlantique appelle donc à la vigilance et rappelle quelques consignes de bons sens : éviter de circuler en bord de mer, que ce soit à pied ou en voiture, éviter de se baigner (!) ou de pratiquer une activité nautique, fermer les portes et les fenêtres des habitations exposées au vent, bien amarrer son bateau si on en possède un...

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.