Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Municipales à Saint-Nazaire L'ex DGS : « Je ne suis pas une marionnette »

0 14.06.2013 06:12
Noël Guetny : "je ne suis pas un sous-marin de Joël Batteux"

Noël Guetny : "je ne suis pas un sous-marin de Joël Batteux"

Martine Vaillant-Prot

Noël Guetny, ex Directeur général des services de la Ville revient sur sa participation au groupe de réflexion et celle du directeur de l’l'agence d'urbanisme.

Concernant l’implication de Nicolas Terrassier, il n’y voit « aucune confusion des genres ». « S’il exerce loyalement son métier, où est le problème ? Une agence d’urbanisme n’est pas dans l’opérationnel, elle a une vocation plus large que la ville. Le mélange ne vient pas de nous mais de ceux qui en font le reproche ».

Noël Guetny, homme habituellement très réservé, sort de ses gonds quand il constate qu’une partie des socialistes a été « ébranlée » en apprenant l’existence de ce groupe de réflexion. « D’abord, il n’y a pas que des cadres en lien avec la mairie. Notre motivation est de participer en amont au débat avant que les projets soient ficelés. Dans un cadre informel, nous souhaitons parler des enjeux de Saint-Nazaire - et nous ne sommes pas les seuls à le faire- » avant même qu’un programme d’actions pour six ans soit dessiné.

Quand un parti crée une association, « on peut débattre mais selon un schéma différent et encadré ». « Même au sein des majorités plurielles, on assiste d’avantage à une juxtaposition d’idées qu’à un dialogue. L’objectif est d’élargir la base, réconcilier la population avec la politique. Ce n’est pas original ».

Dans le psychodrame qui  agite le microcosme nazairien, « je trouve lamentable que des personnes puissent imaginer que nous serions des sous-marins de Joël Batteux. Sous prétexte que j’ai été professionnellement proche de lui, impliquerait que je n’ai pas d’opinions autres que les siennes. C’est faire peu de cas de notre autonomie de pensée et nous prendre pour des marionnettes ».

Plus d'informations ce vendredi 14 juin dans les colonnes de Presse Océan.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.