N-D.-des-Landes. Les élus anti-aéroport dénoncent un calcul "opaque" des gains

2 27.02.2013 18:32

N.-D.-des-Landes. Les élus anti-aéroport dénoncent un calcul "opaque" des gains

Une enquête publique de 2006 a établi à 911 millions d'euros les gains possibles sur la période 2012-2042, si l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes était construit.

Les élus opposés à ce projet ont annoncé s'être procuré des notes de la Direction générale de l'aviation civile (DGAC), que le site Reporterre a publiées, fournissant des explications sur le calcul du montant de certains bénéfices économiques attendus.

Ces gains sont liés à la valorisation en euros du temps que ferait gagner le nouvel aéroport aux voyageurs par rapport à une situation où aucun nouvel aéroport ne serait construit.

Ils sont notamment obtenus en évitant les correspondances aériennes à Paris grâce à "l'enrichissement de l'offre aérienne sur le nouvel aéroport" selon la DGAC.

Les opposants estiment que ces explications ne permettent pas de comprendre le chiffre de 911 millions de gains potentiels sur 30 ans.

"Sur le seul sujet de la valorisation des gains de temps de trajet, ces deux notes renforcent notre perplexité et nos doutes quant aux calculs effectués dans l'analyse économique de 2006", écrit le Cédpa (Collectif des élu-e-s qui doutent de la pertinence de l'aéroport).

Le Cédpa pointe du doigt certains éléments

"Les calculs présentés ne concernent que les deux années 2012 et 2025 et ne renseignent donc pas sur les valeurs obtenues pour chacune des trente années de calcul" précise le Cédpa.

Par ailleurs, les élus dénoncent un manque de logique dans le calcul des gains par rapport au nombre de passagers qui évolue.

Ils s'étonnent également que la pièce du dossier qui présente une comparaison avec les autres possibilités de transports, énonce seulement les temps par transport routier, ferroviaire mais non aérien.

S'ajoute à cela, la non prise en compte, selon eux, de l'aspect environnemental de la construction de l'aéroport, lorsque comparaison est faite avec d'autres projets d'infrastructures comme les lignes à grande vitesse.

"il y a au minimum de l'opacité"

Les élus réclament d'avoir les calculs détaillés de cette enquête.

"Enfin, quand cette note prétend qu’il n’y a 'ni manipulation ni opacité', nous considérons qu’il y a au minimum de l’opacité car les calculs d’une SCBA [Analyse globale coûts/bénéfices, ndlr] doivent être transparents", écrivent-ils.

Le Cédpa avait présenté en octobre dernier une étude commandée à un cabinet néerlandais spécialisé dans les enjeux environnementaux qui, contrairement aux données de l'enquête publique, concluait que "les coûts d'un nouvel aéroport à Notre-Dame -des-Landes excèdent les bénéfices".

Selon le service de presse de la DGAC, contacté par l'AFP, ce cabinet néerlandais a "présenté un raisonnement très simplifié parvenant à une interprétation fausse".

La somme de 911,2 millions d'euros retenus comme bénéfices "est la somme actualisée (au taux fixé par le commissariat général du plan de 4%) des avantages annuels nets du projet pour les usagers sur une période de 30 ans", assure la DGAC.

 Avec AFP

 

Commentaires (2)

1 partout balle au centre
nep.tune mer, 27/02/2013 - 19:28

L'étude contradictoire néerlandaise sous-estime largement, à dessein ou par incompétence, le coût des scénarios "statu quo" et "piste transversale" en ne comptant pas les probables interruptions d'exploitation (fermetures temporaires) de Nantes-Atlantique à cause de travaux éventuels (et pour le coup "pharaoniques"). Tout engin évoluant à moins de 90 m de la piste empêche l'utilisation du système d'atterrissage aux instruments, par exemple. D'autre part le VOR-DME situé à l'ouest de la piste empêche les constructions à proximité car il agit comme un phare pour les bateaux, il a besoin d'un horizon (en 3D) dégagé.

Elus ...gestionnaires ?
GEORGIO47 mer, 27/02/2013 - 18:51

C'est vrai que ces élus en particulier Verts et Extrêmes -gauche sont des modèles et des références en matière de Gestion ....!!!! La CCI sur la gestion de l'aéroport actuel a l'antériorité et a prouvé sa bonne gestion du site ....ça c'est incontestable .

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.