Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes 10 interpellations en marge de la manifestation lycéenne [PHOTOS-VIDEO]

1 14.11.2013 13:03
  • Photo Presse Océan-Pierre-Adrien Roux

    Les manifestants devant le lycée Livet

  • Photo Presse Océan - Jean-Pascal Hamida

    Les manifestants devant le lycée Livet

  • Photo Presse Océan-Pierre-Adrien Roux

    Les manifestants des lycées Monge, Vial, Michelet et Guist'hau cours des 50 otages

  • Photo Presse Océan - Jean-Pascal Hamida

    Les lycéens rue Maréchal-Joffre

  • Photo Presse Océan - Jean-Pascal Hamida

    Les manifestants devant le lycée Livet

  • Photo Presse Océan - Jean-Pascal Hamida

    Les manifestants devant le lycée Livet

  • Photo Presse Océan-Pierre-Adrien Roux

    Les manifestants devant le lycée Livet

Plusieurs voitures ont été dégradées et 10 jeunes interpellés jeudi à Nantes en marge d'une manifestation d'une petites centaine de lycéens et étudiants contre les expulsions des immigrés scolarisés, à la suite de l'affaire Leonarda.

Après avoir brûlé une poubelle près de l'entrée du Lycée Michelet sans parvenir à y entrer, les jeunes - quelque 70 selon les forces de l'ordre - se sont dirigés vers le centre-ville, où un appel à manifester avait été lancé sur les réseaux sociaux. Selon le rectorat, les pompiers ont dû intervenir pour éteindre le feu de poubelle.

Sur leur parcours vers le centre-ville, certains des jeunes ont retourné une voiture et cassé les vitres d'autres véhicules, entraînant l'interpellation d'une demi-douzaine d'entre eux par des policiers de la BAC (brigade anti-criminalité).

Une fois au centre-ville, les élèves des lycées Monge, Vial, Michelet et Guist'hau ont poursuivi leur manifestation. Arrivés aux abords du lycée Livet, une poignée de manifestants a pénétré l'établissement en escaladant les grilles avant qu'un cordon de securité soit mis en place  par la Compagnie départementale d'intervention.

Vers 12h, les manifestants, de moins en moins nombreux, prenait le chemin du lycée Clémenceau.

Commentaires (1)

leonarda
gismo44 jeu, 14/11/2013 - 19:15

et pourquoi ces jeunes lycéens (qui seraient certainement mieux au lycée que les parents paient ) qui soutiennent les profiteurs de notre système en toute illégalité n'iraient ils pas nettoyer le terrain de st herblain que les familles roms viennent de quitter cela serait un travail d’intérêt général au lieu de leur donner une petite tape sur les doigts après les dégradations de ce matin, il y a beaucoup trop de laxisme de la part de la justice et le jour ou les représentants de l'ordre en auront marre d’être en 1ere ligne et de revoir toujours les mêmes délinquants là il faudra s'inquiéter, en attendant bon courage à eux

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.