Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Histoire 14 morts dans l'accident de l'express Paris-Le Croisic

0 13.07.2013 16:36
L'accident est survenu à 3 km de la gare de nantes, entre le Grand-Blottereau et Sainte-Luce-sur-Loire

L'accident est survenu à 3 km de la gare de nantes, entre le Grand-Blottereau et Sainte-Luce-sur-Loire

Collection privée

Le déraillement du Paris-Limoges, vendredi en gare de Brétigny-sur-Orge, dans l'Essonne, en rappelle un autre survenu il y a 80 ans, à 3 km de la gare de Nantes.

Le 4 juin 1933, le train express 141 ter, parti de Paris à 22 heures, file à 90 km/h en direction du Croisic. En cette veille de Pentecôte, le train est bondé. Il est attendu à Nantes à 4h52. Mais il n'arrivera jamais à destination. Peu avant le dépôt ferroviaire du Grand-Blottereau, le train sort des rails. La locomotive se couche sur le ballast et les wagons s'enchevètrent.

Mobilisés en nombre, les sapeurs pompiers et les militaires retireront 14 corps, dont celui d'un enfant de 2 ans. Ils rélèveront également 168 blessés, dont une dizaine dans un état grave.

La veille, un train de marchandises, victime d'une rupture d'essieu, avait déraillé, ce qui avait nécessité la mise en place d'une déviation. Informé, le mécanicien de l'express avait reçu ordre d'aborder cette zone à 30 km/h mais n'avait pas respecté la consigne.

 

Plus d'informations dans Presse Océan dimanche

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.