Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Parking du centre commercial Beaulieu payant : " Il fallait le faire "

1 22.10.2014 20:11
  • NATHALIE BOURREAU

    Depuis le mois d'aout, le parking beaulieu est devenu payant. Il reste gratuit pendant les 3 premières heures

  • Jean-Pascal Hamida

    Frédéric Devineau, président du GIE des commerçants de Beaulieu

Les 2 600 places de stationnement de la plus "centre-ville" des galeries commerciales nantaises, Beaulieu, sont devenues payantes le 4 août.

A la conjonction des lignes de busway et de chronobus C5, ledit parking, privé, tenait plus du parking relais pour ceux et celles qui vont au travail en transport en commun et même, pour eux et celles qui allaient prendre un TGV à la gare sud.

Résultat : des voitures toute la journée (bourrelets), certaines stationnant la semaine (ventouses).

Dans Presse Océan de ce jeudi 23 octobre, Frédéric Devineau, président du GIE des commerçants, explique en détail comment et pourquoi lui et ceux qu'il représente ont bien fait de faire payer les usagers au-delà de trois heures.

 

La question : 

Nantes Approuvez-vous la méthode de stationnement du centre commercial Beaulieu ?

Commentaires (1)

Parking déjà plein à 10h
Cyril jeu, 23/10/2014 - 12:40

...même dans les centres commerciaux type Atlantis ce n'est jamais le cas y compris le Samedi !
Forcément, la plupart des gens n'était pas là pour faire leurs courses au centre commercial Beaulieu : ce n'est donc pas une clientèle de perdu depuis la mise en place d'un "péage".

D'ailleurs, avec le nouveau lycée, ce sont potentiellement 1500 personnes supplémentaires venant au centre commercial Beaulieu.

Le passage au payant sera tout bénéfique !

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.