Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes 250 policiers manifestent leur ras-le-bol

0 14.10.2015 17:39
Ils étaient 250 ce midi devant le palais de justice de Nantes.

Ils étaient 250 ce midi devant le palais de justice de Nantes.

PO-OL

Décisions de justice qu'ils disent incohérentes, manque de moyen, de personnel... Ils se disent fatigués.

C'est un rassemblement « historique » de 250 policiers nantais qui s'est tenu mercredi midi devant le palais de justice de Nantes. L'adjectif n'est pas employé par hasard.

« L'ensemble des syndicats de police, quel que soit leur corps d'appartenance est associé à ce mouvement : personnels administratifs, techniques et scientifiques, personnels du corps d'encadrement et d'application, officiers et commissaires, énumère l'intersyndicale lors d'une prise de parole unique. C'est la preuve qu'il y a urgence et que le malaise est profond ».

Les fonctionnaires étaient présents pour soutenir Yann, policier de 36 ans, grièvement blessé par balle la semaine dernière en Seine-Saint-Denis lors d'une course-poursuite avec des braqueurs. « Ce rassemblement n'aurait pas eu lieu si l'individu extrêmement dangereux et signalé par une fiche « S », auteur des coups de feu, ne s'était pas évadé suite à une permission de sortie exceptionnelle », insistent les policiers. Ils évoquent une confiance entre la Police et la Justice « largement entamée » et demandent « que la Justice respecte fermement les décisions et condamnations prises ».

Les policiers se disent enfin « fatigués par ces décisions qu'ils jugent incohérentes, inadaptées et révoltantes ». Fatigués aussi par la masse de travail, le manque de moyen, de personnel et de reconnaissance.

Ils étaient entre 7 500 et 10 000 dans le même temps à Paris devant le ministère de la Justice. 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.