Recevez gratuitement la lettre d'information générale de Presse Océan.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes A 18 ans, il est soupçonné d'avoir violé trois hommes dans les rues

2 01.11.2016 18:00
Le jeune homme est présenté à un juge d'instruction ce mardi

Le jeune homme est présenté à un juge d'instruction ce mardi

Photo illustration PO

Il vient d'avoir 18 ans. Il a été interpellé dans un café de la place du Commerce, dimanche soir, à Nantes. Et il est soupçonné d'avoir violé trois jeunes hommes - parmi lesquels deux mineurs - en l'espace de six jours à Nantes.

La première agression avait eu lieu sur le parking du Carrefour de la Beaujoire, mardi soir. La seconde s'est déroulée jeudi dernier, place Viarme. Et la dernière samedi, près du Hangar à bananes. 

A chaque fois, les victimes décrivaient le même garçon. Et la même scène aussi. Trois jeunes gens, au moins, les approchaient d'abord pour leur voler argent et téléphones. Les deux premiers repartaient. Mais le troisième, lui, revenait expliquant vouloir leur "rendre leurs affaires". C'est à ce moment là qu'ils les abusaient, à même le bitume. 

Les enquêteurs de la brigade des moeurs de la Sûreté départementale ont réussi à identifier rapidement un suspect. Ce même jeune homme, en effet, avait déjà été mis en cause dans des faits similaires en 2015, à Bressuire. Il avait, depuis lors, été placé sous contrôle judiciaire. 

Il a été mis en examen pour "viols" ce mardi et placé en détention provisoire. 

Lors de la sa garde à vue, il a nié l'ensemble des faits qui lui étaient reprochés. 

 

Plus d'informations dans Presse Océan mercredi 2 novembre 2016

Commentaires (2)

Tout va bien
fabd4449 mer, 02/11/2016 - 12:36

déja violeur en 2015, et aucune sanction. Les policiers ont raison de manifester, et la majorité des Français en sont bien conscients, la justice en France est injuste, faible, et complice des assassins, pédophiles, violeurs... en leur infligeant des peines minimes (voir rien).

Les victimes devraient pouvoir se retourner contre ces juges qui si ils avaient fait un minimum leur travail, auraient empêché ce genre d'actes.

La justice des Deux Chèvres aux faibles moyens par rapport...
Cyril jeu, 03/11/2016 - 13:54

En réponse à fabd4449 - Tout va bien

...à celle de Nantes ; ça expliquerait les éventuels vices de procédures fréquents dans des affaires comme celles-ci.

Il suffirait de faire une réforme des vices de procédures pour que tous les délinquants sexuels se retrouvent au minimum en détention provisoire.

La plupart du temps, ça ne sert à rien de se retourner contre le juge : le juge agit en fonction des moyens qu'il a...

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.
inscription à la lettre d'information générale
logo Presse Océan

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Presse Océan.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.